Emmanuel Macron aurait appelé le docteur Raoult, sur les conseils de sa femme

© AFP 2022 GERARD JULIENLe professeur français Didier Raoult, biologiste et professeur de microbiologie, spécialiste des maladies infectieuses et directeur de l'Institut des infections de l'IHU Méditerranée, posant dans son bureau à Marseille,
Le professeur français Didier Raoult, biologiste et professeur de microbiologie, spécialiste des maladies infectieuses et directeur de l'Institut des infections de l'IHU Méditerranée, posant dans son bureau à Marseille, - Sputnik France
Sur l’insistance de Brigitte Macron, le Président de la République a appelé le docteur Didier Raoult, partisan du traitement à la chloroquine pour les patients atteints de Covid-19, affirme Paris Match. Le maire de Nice, qui a suivi le traitement, aurait également échangé avec le chef de l’État.

Sur les conseils de Brigitte Macron, le chef de l’État a eu une conversation téléphonique avec Didier Raoult, qui prône le traitement à la chloroquine  contre le Covid-19, a rapporté Paris Match mercredi 25 mars. L’hebdomadaire précise que c’est un Président de la République «déboussolé», face aux «avis divergents au cœur même de l’État» qui s’est décidé à appeler le virologue.

Didier Raoult, directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection de Marseille(IHU), avait pourtant annoncé la veille vouloir prendre ses distances avec le Conseil scientifique réuni autour d'Emmanuel Macron.

Christian Estrosi a fait part à Macron de son expérience

Le maire de Nice, Christian Estrosi, qui avait consulté le docteur Raoult et suivi son traitement à la chloroquine, a également tenu à appeler Emmanuel Macron pour partager son expérience, selon l’hebdomadaire Voici.

Dans une pharmacie à Créteil, 16 mars 2020 - Sputnik France
Entre risques sanitaires, pénurie et fausses ordonnances pour de la chloroquine, le quotidien des pharmaciens – vidéo

Le traitement à la chloroquine a finalement intégré l’essai européen Discovery, où il devrait être testé sur plusieurs centaines de patients hospitalisés, rapportait Les Échos samedi 21 mars.

En début de semaine, plusieurs files d’attente s’étaient formées devant les portes de l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille. Le docteur Raoult avait en effet déclaré qu’il allait tester gratuitement les patients et proposer un traitement à base de chloroquine aux cas positifs.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала