Le président de la Lombardie remercie les «amis russes» pour leur aide et traite les médisants de «chacals»

© AP Photo / Luca BrunoLa ville italienne de Bergamo pendant la pandémie de coronavirus (archive photo)
La ville italienne de Bergamo pendant la pandémie de coronavirus (archive photo) - Sputnik France
S’exprimant sur l’aide que la Russie a envoyée dans la région italienne la plus touchée par le coronavirus, le président de la Lombardie, Attilio Fontana, a remercié les «amis russes» fustigeant ceux qui spéculaient sur ce sujet.

Face à la polémique autour de l’aide médico-sanitaire envoyée par la Russie en Italie, qui selon certains mettrait cette dernière dans une position de dépendance vis-à-vis de Moscou, le gouverneur de la région la plus touchée par l'épidémie de Covid-19, la Lombardie, a exprimé sa gratitude envers les «amis russes».

Un convoi militaire russe d’aide médicale en route vers la Lombardie  - Sputnik France
Un convoi militaire russe d’aide médicale en route vers la Lombardie – vidéos

«C'est une question politique à laquelle je réponds vite. Comme le célèbre poète Dante disait "Ne discourons point d’eux, mais regarde et passe". C'est la polémique politique que je ne regarde pas», a-t-il indiqué dans une interview à Sputnik.

«Je dis merci aux amis russes qui nous ont envoyé des médecins, merci pour nous avoir envoyé d'autres hommes qui peuvent participer à la désinfection. Alors s’il y a quelqu'un qui veut spéculer sur cela, c’est toujours un chacal», a lancé le président de la Lombardie.

La délégation russe consiste en 104 personnes,  médecins, infirmiers et agents d'assainissement qui seront employés pour traiter le terrain près de l'hôpital de Bergame.

La regione italiana di Lombardia - Sputnik France
L'Italie déploie l'armée en Lombardie pour faire respecter le confinement
«Je remercie le gouvernement russe de ces aides. C'est un soutien important et concret pour lutter contre cet ennemi invisible qui peut être vaincu seulement si nous restons tous unis», a déclaré le vice-président de la région Lombardie, Fabrizio Sala, cité par Askanews.

L’aide russe

Un convoi de 22 camions et de plusieurs autobus avec à bord des virologues et des médecins militaires russes devait arriver dans la soirée à Bergame, l’une des villes italiennes les plus touchées par l’épidémie de Covid-19.

En outre, entre le 22 et le 25 mars, 15 avions russes ont acheminé en Italie une centaine de spécialistes en virologie et huit équipes de médecins expérimentés dans la lutte contre les infections, ainsi qu’une importante quantité de matériel médical.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала