Il dit être contaminé et tousse sur les gendarmes venus l’interpeller pour violences conjugales

Un médecin d’un centre hospitalier près de Lille a été arrêté après avoir violenté sa femme et tenté de contaminer au Covid-19 les gendarmes venus l’interpeller.

L’épidémie de coronavirus qui sévit dans l’Hexagone trouble certains esprits. Un médecin du centre hospitalier de Tourcoing, près de Lille, soupçonné de violences conjugales, a prétendu être porteur du virus et a tenté de contaminer les forces de l’ordre, rapporte Europe 1.

Ambulance indienne - Sputnik France
Il court nu dans la rue et mord une femme de 80 ans à mort en plein confinement
L’homme de 66 ans a agressé les gendarmes venus l’interpeller après que sa compagne a lancé un appel de détresse. Le suspect, sous l’emprise de l’alcool, a affirmé être positif au Covid-19. Alors que les militaires l’avaient équipé de gants et d’un masque, il est parvenu à s’en défaire et a tenté de les contaminer en leur toussant dessus, indique Europe 1 qui cite le parquet de Lille.

Placé en garde à vue, le médecin sera jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires sur conjoint et violences sur les forces de l’ordre.

L’annonce intervient alors qu’un sixième médecin français, un praticien hospitalier à Metz (Moselle), est mort des suites du nouveau coronavirus et que plusieurs autres sont en réanimation, selon la direction de l'hôpital.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала