Le coronavirus «ne disparaîtra jamais», selon un virologue

La maladie à coronavirus Covid-19 s’est trop largement répandue dans le monde pour disparaître sans laisser de traces comme cela a été le cas pour la pneumonie atypique, estime le directeur de l’Institut russe de parasitologie médicale, des maladies tropicales et transmissibles de l’université Setchenov de Moscou.

Le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 ne disparaîtra probablement jamais à la différence de la pneumonie atypique (SARS) parce qu’il a déjà touché la plupart des pays du monde, a déclaré lundi 30 mars Alexandre Loukachev, directeur de l'Institut de parasitologie médicale, des maladies tropicales et transmissibles de l'université Setchenov de Moscou, cité par la radio Govorit Moskva.

«Il ne disparaîtra pas, il s'est déjà très largement répandu, il se transmet facilement, il est présent dans tous les pays du monde. Très probablement, ce virus restera avec nous pour toujours», a estimé le médecin.

Mais la maladie à coronavirus Covid-19 peut devenir moins socialement dangereuse avec le temps, selon lui.

La pandémie de Covid-19, dont les premiers cas ont été enregistrés dans la ville chinoise de Wuhan à la fin de 2019, a déjà impacté 177 pays. Selon l'OMS, au moins 715.660 personnes ont été infectées dans le monde et près de 33.580 sont décédées au 30 mars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала