Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vladimir Poutine est passé en télétravail face à la pandémie

© Sputnik . Aleskey Druzhinine / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
S'abonner
Le Président russe observe la distanciation sociale, préférant le télétravail sur fond de pandémie de coronavirus, a annoncé mercredi 1er avril le Kremlin.

Vladimir Poutine a opté pour le télétravail, en raison de la propagation du nouveau coronavirus, a indiqué mercredi à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Cette déclaration intervient alors que le médecin-chef du principal hôpital moscovite traitant les malades du Covid-19, qui avait accueilli M. Poutine dans son établissement la semaine dernière, a annoncé mardi être infecté.

«Le Président préfère ces jours tout faire par télétravail» depuis sa résidence de Novo-Ogarevo, près de Moscou, a déclaré M. Peskov, à quelques minutes d'une réunion entre Vladimir Poutine, et le gouvernement russe, qui aura lieu inhabituellement par vidéoconférence.

La presse n'a pas été invitée à s'accréditer pour cette réunion, qui sera retransmise en direct à la télévision.

«Nous prenons toutes les mesures de précaution», a souligné M. Peskov.

Le médecin-chef du principal hôpital traitant les malades du Covid-19 infecté

Début février, le Kremlin avait déjà indiqué prendre systématiquement la température de responsables et de journalistes participant à des évènements où le Président russe était présent, indique l'AFP.

Une caméra de surveillance à Moscou - Sputnik France
Les Russes seront informés par texto de leur violation de la quarantaine
Denis Protsenko, le médecin-chef de l'hôpital de Kommounarka, en banlieue de Moscou, devenu le principal établissement traitant les malades du Covid-19, a annoncé mardi être infecté, mais ne pas avoir de symptômes inquiétants.

Le 24 mars, il avait accueilli dans son établissement Vladimir Poutine, 67 ans, lors d'une visite très médiatisée.

«Tous ceux qui ont été avec le président à Kommounarka sont testés quotidiennement au coronavirus», a affirmé mercredi M. Peskov, après avoir déjà assuré la veille que les analyses du président russe étaient «normales».

Interrogé si M. Poutine continue de serrer la main en rencontrant ses interlocuteurs, son porte-parole a répondu: «Tout le monde observe maintenant la distanciation sociale».

La moitié de la population russe est placée depuis lundi en confinement pour empêcher la propagation du Covid-19. Quelque 2.777 cas ont été officiellement recensés dans le pays, dont 24 décès.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала