«C’est le moment de travailler ensemble»: Washington salue l’aide médical envoyée par la Russie

© Sputnik . le service de presse du représentant permanent de la Russie à l'Onu l'avion russe chargé d’équipements médicauxà l’aéroport John F. Kennedy à New York, le 1er avril 2020
l'avion russe chargé d’équipements médicauxà l’aéroport John F. Kennedy à New York, le 1er avril 2020 - Sputnik France
Le département d’État américain a commenté la livraison d’équipements médicaux en provenance de Russie pour lutter contre le Covid-19. Il se dit persuadé que les deux pays continueront à s’entraider dans le futur, comme par le passé.

La diplomatie américaine a réagi dans un communiqué à l’aide humanitaire fournie le 1er avril par la Russie aux États-Unis.

Les équipements médicaux envoyés par la Russie aux États-Unis à bord d’un avion An-124 - Sputnik France
Un avion de l'armée russe chargé d’équipements médicaux se pose à New York - vidéo

«Suite à l’entretien téléphonique du 30 mars entre le Président Trump et le Président Poutine, les États-Unis ont accepté de recevoir des matériels médicaux, y compris des respirateurs et des équipements de protection, en provenance de la Russie qui ont été transmis à la FEMA [l’Agence fédérale des situation d’urgence, ndlr] à New York», informe dans un communiqué la porte-parole du département d'État américain Morgan Ortagus.

​Dans sa déclaration, la diplomate souligne que les deux pays s’étaient par le passé déjà apporté une assistance humanitaire mutuelle et que «sans aucun doute ils le referont à l’avenir».

«C’est le moment de travailler ensemble pour vaincre l’ennemi commun qui menace nos vies à tous», conclut-elle.

Le commentaire de Maria Zakharova

Maria Zakharova a réagi à cette déclaration. Elle a dit espérer que les États-Unis apporteront une aide similaire à la Russie si un jour elle en a besoin.

Coronavirus (Covid-19)  - Sputnik France
Les 20 faits à savoir sur le Covid-19

«Les jours à venir, les États-Unis réorienteront leur industrie vers la production des matériels nécessaires pour endiguer la pandémie de coronavirus. Nous sommes convaincus qu’ils pourront par la suite apporter un soutien à la Russie, si nécessaire », a-t-elle souligné dans un commentaire accordé à la presse.

Enfin, elle a précisé qu’une moitié du fret livré aux États-Unis a été payée par le Fonds russe des investissements directs (RDIF).

L’aide russe

Un Antonov An-124-100 Rouslan des Forces aérospatiales russes chargé d’équipements médicaux s’est posé le 1er avril à l’aéroport John F. Kennedy à New York.

Entre les 22 et 25 mars, la Russie a également envoyé 15 avions en Italie, pays européen le plus touché par la pandémie. Ils y ont transporté une centaine de médecins russes ainsi que des équipes d’infirmiers et des équipements de diagnostic et de désinfection.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала