En pleine crise du coronavirus, la voiture d’une infirmière incendiée dans le Pas-de-Calais

Une infirmière de Montigny-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, a été victime d’un acte de vandalisme. Son véhicule a été détruit par les flammes dans la nuit du 31 mars au 1er avril.

Une lettre  - Sputnik France
Une infirmière menacée: «Si un cas se confirme au sein de la résidence, vous serez tenue responsable» - photo
La voiture d’une infirmière a été incendiée dans la nuit du 31 mars au 1er avril à Montigny-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, rapporte La Voix du Nord. Les faits se sont produits à l’angle des rues Saint-Denis et Louis-Jouvet, quartier de la Plaine-du-7.

Selon le quotidien, la jeune femme de 30 ans et son compagnon ont été réveillés vers 4h30 par des bruits d’explosion.

«On pensait d’abord que quelqu’un essayait de pénétrer dans la maison», a indiqué l’infirmière auprès du média. Le vacarme provenait en réalité des pneus de son véhicule qui éclataient sous les flammes en train de détruire sa voiture.

D’après la source, les sapeurs-pompiers du centre de secours d’Hénin-Beaumont sont intervenus pour maîtriser le sinistre. Pourtant, ils ne sont pas parvenus à empêcher la destruction complète de la voiture.

La Voix du Nord a précisé que la jeune femme a constaté les dégâts et a porté plainte au commissariat.

Le Covid-19 sévit en France

Cet acte de vandalisme a eu lieu en pleine crise du coronavirus alors que les médecins tentent de sauver les vies des personnes touchées par le Covid-19.

Détecté en décembre dernier en Chine, le virus a déjà contaminé plus de 56.980 personnes et en a tuées 4.032 en France.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала