«Pourrie» et «immorale»: l’armée US fustigée après son refus d'évacuer un porte-avions

© AP Photo / US Navy/Anna Van NuysUSS Theodore Roosevelt (CVN 71)
USS Theodore Roosevelt (CVN 71) - Sputnik France
«Pourrie» et «immorale», c’est ainsi qu’un journaliste russe a qualifié au micro de Sputnik les forces armées américaines au sujet du refus du Pentagone d’évacuer l’équipage du porte-avions Theodore Roosevelt envahi par l’épidémie de coronavirus. Selon lui, l’incident remet en question la morale de dirigeants américains.

Commentant le refus du Pentagone d’évacuer du porte-avions Theodore Roosevelt une centaine de militaires contaminés par le coronavirus, un observateur militaire russe a fustigé les principes moraux de l’armée américaine dans une interview accordée à Sputnik.

«Seule une quelconque tribu armée de lances, à l’instar des Papous, qui ont une morale complètement différente, peut combattre une armée aussi pourrie, ou plutôt aussi immorale», fustige Victor Baranets, journaliste au quotidien Komsomolsskaïa Pravda.

Il estime que cet incident fait réfléchir sur les mœurs des élites politique et militaire des États-Unis, ainsi que sur la moralité des personnes qui «se positionnent au-dessus du monde».

En proie à l’épidémie

Auparavant, le secrétaire américain à la Défense Mark Esper avait constaté qu’il était encore prématuré d’autoriser l’évacuation de l’équipage du navire de guerre requise par son commandant Brett Crozier. Le Pentagone a également déclaré envoyer des matériels et des renforts en personnel médical à bord du Theodore Roosevelt qui est actuellement à quai à Guam, dans le Pacifique.

Plus tard, l’US Navy s’est prononcée pour l’évacuation d’une partie des 4.800 militaires qui se trouvent à bord. D’après le secrétaire par intérim à l’US Navy, Thomas Modly, environ 1.000 membres d’équipage ont déjà quitté le porte-avions. L’évacuation supplémentaire de 2.700 militaires est prévue. Cependant, un millier de marins devront rester pour assurer le bon fonctionnement du navire à propulsion nucléaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала