Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un spécialiste alerte sur d’autres virus d’origine animale qui nous guettent

S'abonner
Tandis que le bilan de la pandémie de Covid-19 s’alourdit avec plus de 82.000 nouveaux cas de contamination confirmés au cours des dernières 24 heures, le directeur adjoint de l’Institut Pasteur de Saint-Pétersbourg alerte sur «des centaines d’autres virus» existants dans la nature qui attendent le bon moment pour contaminer l’Homme.

Bien que la chaîne exacte de la transmission du nouveau coronavirus à l’Homme ne soit toujours pas parfaitement identifiée pour le moment, les chauves-souris et les pangolins sont pointés du doigt quant à son origine. Après le virus du SRAS apparu en Asie en 2003, celui du MERS découvert au Moyen-Orient en 2012 et le nouveau coronavirus dépisté en Chine en décembre dernier, le directeur adjoint de l’Institut Pasteur d’épidémiologie et de microbiologie de Saint-Pétersbourg, Alexandre Semenov, met en garde contre de nombreux autres virus. Dans une interview à la chaîne de télévision russe Rossiya 1, il a expliqué pourquoi des centaines de ces virus ne s’étaient pas encore manifestés.

«Il existe des centaines de virus dans la faune sauvage qui n'ont tout simplement pas encore franchi la barrière des espèces. Ils vivent dans certains animaux et nous attendent. Nous ne sommes tout simplement pas en contact avec», a déclaré M.Semenov.

Contacts interspécifiques

Masque FFP2 - Sputnik France
Un nouveau virus en passe de frapper la Chine? Un virologue chinois fait le point sur le hantavirus
Selon le spécialiste en épidémiologie, pour apparaître chez l’Homme, les virus ont besoin de nombreux contacts interspécifiques, car en se propageant parmi les espèces, ils cherchent un corps humain sensible pour s’y installer. Il fait également savoir que l’apparition du virus chez l’humain n’est qu’une question de temps. Au cours de ces contacts, le virus trouvera tôt ou tard un être humain vulnérable pour s’implanter dans son corps.

À ce jour, l’épidémie de Covid-19 due au nouveau coronavirus apparu à Wuhan, en Chine, en décembre 2019, a fait plus de 1.130.000 contaminés et 62.000 morts de par le monde, constate l’OMS.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала