Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une personne revenue d’entre les morts? Le bilan négatif en 24h du Covid-19 en Finlande soulève des questions

© Sputnik . Alexey Danichev / Aller dans la banque de photosFinlande
Finlande - Sputnik France
S'abonner
Entre le 5 et le 6 avril, la Finlande a réduit son nombre officiel de victimes du coronavirus de un. Un patient revenu d’entre les morts? L’institut national de la santé et du bien-être a donné sa réponse.

Malgré le contexte, l’affaire a entraîné l’apparition de nombreuses blagues sur Internet. Pourtant, c’est une simple erreur de calcul qui a causé cette statistique surprenante en Finlande: dimanche 5 avril, le pays comptait officiellement 28 morts du coronavirus, et il n’y en avait plus que 27 le lendemain. Cela a donné le fameux «-1» sur des sites qui récapitulent les bilans par pays, comme Worldmeters.

Helsinki - Sputnik France
Deux touristes chinois suspectés d’être infectés par le coronavirus en Finlande
En Finlande, les chiffres officiels sont donnés par l’Institut national de la santé et du bien-être, qui est rattaché au ministère des Affaires sociales et de la santé. L’organisation a bel et bien reconnu «une erreur de calcul dans la déclaration d’une zone de responsabilité spéciale», à savoir Kuopio. Cependant, elle n’a pas pu expliquer comment ceci avait pu se produire dans une région ne comptant «que» cinq victimes.

La Finlande relativement épargnée par le coronavirus

Lundi 6 avril, la Finlande comptait 27 décès pour 2.308 personnes testées positives. Son voisin suédois s’en sort beaucoup moins bien, avec 7.206 cas recensés et 477 morts. Les frontières entre les deux pays sont toujours ouvertes, mais des contrôles ont été mis en place en vue de réduire les arrivées. La frontière avec la Russie est fermée depuis le 30 mars à la suite d’une décision de Moscou.

Les mesures actuelles obligent les travailleurs à fournir une attestation s’ils doivent traverser la frontière pour des raisons professionnelles. La région de Helsinki a été placée en isolement, puisque plus de la moitié des cas y ont été identifiés. La ministre finlandaise de l’Intérieur a affirmé que jusqu’à maintenant, ces mesures avaient permis de ralentir la propagation du virus. La levée des restrictions sera discutée prochainement au sein du gouvernement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала