Un adolescent invente un moyen peu banal de soulager le personnel de santé - images

© AFP 2022 GEOFF ROBINSUn homme en masque dans l'Ontario, au Canada
Un homme en masque dans l'Ontario, au Canada - Sputnik France
En pleine épidémie de Covid-19, le personnel soignant doit faire face non seulement au stress, mais aussi aux irritations causées par le port d’un masque pendant toute sa journée de travail. C’est un jeune Canadien qui a trouvé le moyen de soulager leurs douleurs.

Un adolescent canadien passionné de technologie relative à l’impression en 3D a trouvé tout seul un moyen de soulager les douleurs des soignants et autres personnes obligés de porter un masque toute la journée. 

L’histoire commence quand un hôpital local partage un message sur les réseaux sociaux pour trouver une solution au problème des masques. En effet, si certains de ces accessoires indispensables par les temps qui courent sont équipés de fils qui permettent de les nouer derrière la tête, d’autres n’ont que des élastiques qui viennent se fixer derrière les oreilles, engendrant à force des douleurs, voire des irritations.

En quelques jours, l’adolescent de 13 ans conçoit le modèle 3D d’un «protège-oreilles», en imprime plusieurs dizaines et fait un don.

Cette protection permet de fixer les élastiques des masques qui ainsi ne frottent plus contre les oreilles, évitant alors la survenue d’irritations et de blessures.

Qui plus est, il peut s’ajuster à la morphologie de chacun.

«Nous avons besoin de volontaires»

La maman du jeune inventeur a partagé la bonne nouvelle sur son compte Facebook et a indiqué que son enfant souhaitait partager le modèle, accessible par téléchargement.

«Nous avons besoin de plus de volontaires pour allumer leurs imprimantes 3D et faire don de ces protège-oreilles aux hôpitaux et aux professionnels de santé», a-t-elle posté.

Ainsi, toute personne possédant une imprimante 3D et un peu de bonne volonté pourra donner un coup de main aux professionnels de santé qui, outre les douleurs dues aux masques, supportent tous les jours le stress de la situation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала