Opposé aux mesures de son gouvernement, le champion de MMA McGregor avance son plan de lutte contre l’épidémie

Comme la pandémie de coronavirus ne cesse de se propager dans le monde, en touchant notamment l’Irlande qui a déjà enregistré 263 morts et plus de 6.500 contaminations, le célèbre combattant irlandais Conor McGregor a tenu à exhorter les autorités à fermer «immédiatement» les aéroports et les ports maritimes du pays.

Conor McGregor, l’illustre combattant d’arts martiaux mixtes (MMA) irlandais, a appelé le 10 avril à la fermeture des frontières aériennes et maritimes du pays dès que possible. La publication a été postée sur son compte Twitter.

«Demandez à nos aéroports ainsi qu'aux ports maritimes. Pas une seule fois nos aéroports (d'où vient le virus) n'ont été interrogés. Nous devons avoir des réponses. Nous devons voir des actions. Ce n'est pas trop tard! Fermer nos ports pour tout ce qui n’est pas essentiel, immédiatement!!!», a écrit McGregor.

​Cependant, le représentant de l’aéroport de Dublin n’a pas tardé à lui répondre sur Twitter.

«Bonjour Conor, nous avons été interrogés à plusieurs reprises sur notre statut au cours des dernières semaines, à la fois par les médias et par le public via les réseaux sociaux. La politique du gouvernement irlandais est que nous sommes ouverts en tant que service essentiel pour l'importation/exportation de marchandises telles que les fournitures médicales et le rapatriement des citoyens».

​Des appels déjà lancés auparavant

Conor McGregor - Sputnik France
Conor McGregor révèle la mort de sa tante évoquant le Covid-19, puis se rétracte
Ce n'est pas la première fois que McGregor appelle les autorités irlandaises à intensifier leurs efforts pour endiguer la propagation du coronavirus. Ainsi, le 28 mars, McGregor, partisan du confinement strict, a appelé les autorités à mobiliser les militaires pour faire respecter les mesures de confinement.

Dans son message vidéo publié le 24 mars sur Facebook, le combattant a appelé également à la suspension des aéroports et à la fermeture des institutions qui ne fournissent pas de services essentiels. L'Irlandais a promis d’offrir un million d'euros pour l'achat d'équipements de protection individuelle pour les médecins en Irlande.

L'Irlande a décidé de prolonger jusqu'au 5 mai le confinement décrété pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, qui a fait 263 morts et contaminé officiellement plus de 6.500 personnes dans le pays, a annoncé vendredi 10 avril le Premier ministre Leo Varadkar lors d'une conférence de presse relayée par la télévision publique RTE.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала