Réveil et éruption de l'Anak Krakatoa en Indonésie – images

CC0 / Pexels / L'éruption du volcan, image d'illustration
L'éruption du volcan, image d'illustration  - Sputnik France
En Indonésie, le volcan Anak Krakatoa s’est réveillé, en émanent des fumées jusqu’à 500 mètres de hauteur. Les scientifiques restent en alerte. Le volcan avait déjà provoqué un tsunami meurtrier en 2018.

L'Anak Krakatoa, volcan situé dans l’archipel du même nom, en Indonésie, et entré en éruption, rapporte le canal indonésien de CNN, ce samedi 11 avril. Des fumées s’élèvent jusqu’à 500 mètres de hauteur. Le volcan est entré en activité dans la nuit de vendredi à samedi, selon le Bureau indonésien des catastrophes, le BNPN.  Le niveau d’alerte reste au troisième échelon, le plus élevé, a déclaré le Centre pour la volcanologie et l'atténuation des risques géologiques.

L’enfant du terrible Krakatoa

L'Anak Krakatoa, qui signifie «enfant  de Krakatoa» en indonésien est un volcan récent, apparu dans les années 1920, dans l’ombre de son aîné, le célèbre volcan Krakatoa. Il a émergé des flots, dans une caldeira formée par la fameuse éruption de son «père» en 1883. L’archipel renfermant ces deux volcans se trouve à 160 km de la capitale indonésienne, Jakarta, où des explosions ont pu être entendues ce matin, selon la presse locale.

Le 22 décembre 2018, l'Anak Krakatoa était déjà entré en éruption, engendrant un tsunami qui avait causé la mort de plus de 430 personnes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала