On a «laissé mourir les vieux» du Covid-19, estime Éric Ciotti

CC0 / beejees / les mains d'une vieille dame
les mains d'une vieille dame - Sputnik France
En commentant le bilan des morts parmi les résidents des Ehpad depuis le début de l'épidémie, le député LR Éric Ciotti a dénoncé la politique du gouvernement. Selon lui, on a laissé ces gens «mourir dans l'indifférence, sans prise en charge sanitaire adaptée».

«On a laissé mourir nos vieux» du Covid-19 dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), a accusé dimanche 11 avril le député LR Éric Ciotti, se disant «choqué et en colère».

«On a refusé d'hospitaliser des personnes qui étaient atteintes dans les Ehpad, on les a laissées quelque part mourir dans l'indifférence, sans prise en charge sanitaire adaptée», a-t-il insisté dans une interview donnée à Radio J.

Selon le dernier bilan communiqué le 11 avril au soir, le coronavirus a emporté plus de 4.889 résidents des Ehpad et des établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie, laquelle touche particulièrement les personnes âgées ou fragiles.

Mains d'une personne âgée (image d'illustration) - Sputnik France
Décret sur le Rivotril: «trouver un équilibre» entre fin de vie et acharnement thérapeutique
Ce bilan «sera le plus grand scandale de ce moment tragique pour notre pays», selon M. Ciotti, qui a dénoncé «une politique de refus de prise en charge par les SAMU de personnes âgées», et mis en cause des «choix» qu'il attribue «à des raisons de capacité hospitalière» alors qu'«il y avait d'autres réponses, notamment la sollicitation de l'hospitalisation en secteur privé.»

Le gouvernement a annoncé le 6 avril qu'une campagne de dépistage massif serait lancée progressivement dans les Ehpad, qui ne pouvaient auparavant tester que les trois premières personnes suspectées de Covid-19.

«Ce n'est toujours pas fait de façon systématique», a déploré M. Ciotti, élu des Alpes-Maritimes où se trouve l'Ehpad de Mougins. Le Covid-19 y a tué 36 résidents, les familles de quatre d’entre eux ont porté plainte, rappelle l'AFP.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала