Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Macron «assume totalement» le maintien du premier tour des municipales

© REUTERS / GONZALO FUENTESEmmanuel Macron portant un masque de protection
Emmanuel Macron portant un masque de protection  - Sputnik France
S'abonner
Emmanuel Macron affirme «assumer totalement» la décision de maintenir le premier tour des élections municipales le 15 mars, deux jours avant le confinement dû à l’épidémie de coronavirus.

Dans un entretien avec Le Point, le Président de la République française a indiqué «assumer totalement» le maintien du premier tour des élections municipales le 15 mars sur fond de propagation du Covid-19.

Le professeur français Didier Raoult, biologiste et professeur de microbiologie, spécialiste des maladies infectieuses et directeur de l'Institut des infections de l'IHU Méditerranée - Sputnik France
Emmanuel Macron à Marseille: l’étude de Didier Raoult estime à 91% l'efficacité de la chloroquine contre le Covid-19
Emmanuel Macron affirme cependant avoir hésité à reporter les élections avant d’obtenir l’avis du Conseil scientifique à ce sujet:

«Si le Conseil scientifique m'avait dit que les maintenir mettrait la santé des Français en danger, je ne les aurais pas maintenues. J'assume totalement la décision. Si le Conseil scientifique nous éclaire par des avis, il y a tout au long de cette crise un ordre politique et un ordre scientifique», a expliqué le Président.

Il a tenu à souligner que «les choix politiques sont faits par le pouvoir démocratique».

Décision contestée

Paris en confinement pendant l'épidémie du Covid-19, 15 arrondissement, 7 avril 2020 - Sputnik France
Première baisse du nombre des hospitalisations et forte hausse des décès à cause du Covid-19 en France
La décision de maintenir le premier tour des municipales le 15 mars a été vivement critiquée par une partie de l’opposition française. Pour sa part, le président du Mouvement démocrate (MoDem) François Bayrou a affirmé que M.Macron avait renoncé à l’idée de reporter les élections sous la pression des «oppositions criant au déni de démocratie».

Le deuxième tour des municipales prévu le 22 mars avait été reporté. Le gouvernement doit décider sur la base d’un rapport remis le 23 mai s’il aura lieu le 21 juin ou sera encore reporté, à l’automne ou en 2021.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала