Un avion transformé en brasier à Moscou: une vidéo choc de la catastrophe publiée par les autorités

© Photo Comité d’enquête de RussieCrash du Sukhoi Superjet de la compagnie russe Aeroflot à Moscou, 5 mai 2019
Crash du Sukhoi Superjet de la compagnie russe Aeroflot à Moscou, 5 mai 2019 - Sputnik Afrique
Le Comité d’enquête de Russie a publié une vidéo complète de l’atterrissage d’urgence d’un SuperJet 100, qui s’est terminé par un incendie important et a fait 41 morts en mai 2019.

 Une vidéo complète de l’incendie qui s’est déclaré à bord d’un SuperJet 100 (SSJ100), après son atterrissage d’urgence le 5 mai 2019 à l’aéroport Cheremetievo de Moscou, a été publiée par le Comité d’enquête de Russie sur son compte YouTube.

La vidéo montre le moyen-courrier en flammes en train de rouler sur la piste avant de s’arrêter brusquement et de finir sa course immobilisé perpendiculairement sur la piste. Les passagers commencent ensuite à descendre sur un toboggan gonflable avant de partir en courant. Quelques secondes plus tard, des véhicules anti-incendie s’approchent de l’avion pour essayer d’éteindre l’incendie.

Le commandant de bord considéré comme seul responsable de l’accident

La Comité d’enquête a annoncé ce mercredi 15 avril avoir terminé l’enquête pénale sur l’accident du 5 mai 2019.

Глава СК РФ А. Бастрыкин посетил место происшествия в аэропорту Шереметьево - Sputnik Afrique
«L’avion fondait comme un gobelet en plastique»: un rescapé retrace l’incendie de SSJ100
Selon le comité, le commandant de bord de l’avion, Denis Evdokimov, qui a enfreint les règles de sécurité pendant l’atterrissage, est le seul responsable de la catastrophe. Les données des boîtes noires indiquent que l’avion a bien réagi aux actions du pilote et que donc ses équipements n’étaient pas en panne.

Le Comité d’enquête a en outre contrôlé les actions des aiguilleurs du ciel et des secouristes de l’aéroport Cheremetievo, avant d’établir qu’ils n’étaient pas responsables de la tragédie.

Le dossier du pilote sera remis au Parquet général.

Atterrissage d’urgence et incendie du SSJ100

Le 5 mai 2019, le SSJ100 a décollé de Moscou à destination de Mourmansk avec 78 personnes à bord avant de rentrer à l’aéroport Cheremetievo après 28 minutes de vol. Selon le commandant et d’autres membres d’équipage, l’avion avait des problèmes techniques après avoir été touché par la foudre. L’avion n’a réussi à se poser qu’à la seconde tentative, son train d’atterrissage s’est cassé et ses moteurs ont pris feu.

D’après un bilan actualisé du Comité d’enquête, l’atterrissage d’urgence suivi d’un incendie a fait 41 morts dont un membre d’équipage. 37 personnes dont quatre membres d’équipage ont survécu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала