Poutine et Macron ont eu une conversation téléphonique

© Sputnik . Alexey Druzhinin / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine et Emmanuel Macron (archives)
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron (archives) - Sputnik France
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron se sont entretenus par téléphone sur le Covid-19 et d'autres questions de portée internationale, a fait savoir le 17 avril le service de presse du Kremlin.

Le Président russe a discuté avec son homologue français, dans un entretien téléphonique le 17 avril, de l’épidémie de coronavirus et des mesures que prennent les deux pays pour contrer cette menace, a fait savoir le service de presse du Kremlin.

Tedros Adhanom Ghebreyesus - Sputnik France
Le patron de l'OMS remercie Macron pour son «leadership mondial» face à la crise sanitaire
La conversation a eu lieu sur l’initiative de la partie française, souligne la source.

Le Président français a remercié son homologue russe pour son aide dans le rapatriement de citoyens français et dans le transport via le territoire russe d’équipements médicaux et de moyens de protection destinés à la France, ajoute le communiqué. Les deux Présidents se sont réciproquement informés des mesures prises en Russie et en France notamment en vue de minimiser les conséquences sociales et économiques négatives de la pandémie.

Coopération aux niveaux bilatéral et international

Angela Merkel et Emmanuel Macron - Sputnik France
Pourquoi l’Allemagne a-t-elle aussi peu de morts du Covid-19?
Les deux parties se sont montrées disposées à maintenir la dynamique du développement de la coopération bilatérale et ont souligné l’importance du dialogue qui s’est noué entre les chefs de gouvernement des deux États.

L’entretien a également porté sur d’autres questions de portée internationale, dont le règlement du conflit en Ukraine, selon le service de presse.

MM. Poutine et Macron ont en outre examiné la possibilité d’organiser une rencontre de travail sous forme de visioconférence entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu.

Intervenant le 23 janvier dernier lors du Forum international sur la Shoah, Vladimir Poutine avait proposé de convoquer en 2020 un sommet des membres permanents du Conseil de sécurité (Russie, Royaume-Uni, Chine, États-Unis, France). L’initiative a été soutenue par la Chine, la France et l’administration des Nations unies.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала