Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La ville chinoise de Wuhan désormais considérée comme une zone à faible risque

S'abonner
La ville chinoise de Wuhan, d’où, pense-t-on, le coronavirus qui a fait à ce jour plus de 155.000 morts de par le monde s'est propagé, a été officiellement reconnue comme zone à faible risque, a fait savoir le quartier général de prévention et de contrôle épidémique la province du Hubei samedi 18 avril.

La ville chinoise de Wuhan, foyer de la pandémie d Covid-19, a été déclarée le 18 avril zone à faible risque. Ainsi, dans la province du Hubei, il ne reste plus d’agglomération à haut risque ou à risque modéré, annonce la cellule de crise en charge de la prévention et du contrôle de la maladie dans cette circonscription.

«Dans toute la ville de Wuhan, le niveau de risque est faible, dans la province, il n'y a pas de villes ou d'arrondissements à risque modéré ou élevé», indique le communiqué.

Aéroport de Sydney  - Sputnik France
Le premier avion en provenance de Wuhan déconfinée arrive à Sydney, sa cargaison est inconnue
Il est à noter que désormais, la province compte 76 villes et arrondissements à risque faible, ce qui fait qu’aucune entité administrative de la province ne représente un risque modéré ou élevé. En plus, les 13 districts de Wuhan ont également été classées comme zones à faible risque 

Selon les critères de risques définis par les autorités provinciales, les villes, les districts et les arrondissements ne présentant aucun nouveau cas au cours des 14 derniers jours sont classés comme zones à faible risque. Ceux qui en recensent moins de 50 ou plus de 50 mais sans foyer concentré, sont considérés comme zones à risque modéré. Finalement, ceux qui signalent plus de 50 cas et ont un foyer concentré sont reconnus comme zones à risque élevé.

76 jours sous cloche

Petit à petit la vie à Wuhan, qui a passé 76 jours coupée du monde, reprend son cours. Ainsi, ses routes et ponts ont été rouverts à la circulation et l’aéroport international de la ville s’est remis à fonctionner, tout comme les chemins de fer et le métro, le 8 avril.

Durant l’épidémie, 50.333 cas de contamination y ont été détectés, le bilan des victimes est de 3.869.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала