En pleine épidémie, les plages de la Floride envahies dès leur réouverture - images

© REUTERS / SAM THOMASUne plage de Jacksonville, le 18 avril 2020
Une plage de Jacksonville, le 18 avril 2020 - Sputnik France
Des centaines des personnes se sont ruées vendredi 17 avril vers plusieurs plages de Floride après que le gouverneur de l’État a permis aux autorités locales de les rouvrir à leur gré. Les images montrant les promeneurs sur le sable ont paru tout de même inquiétantes à certains, compte tenu du nombre de cas de Covid-19 signalés.

Profitant de la permission du gouverneur de Floride, Ron DeSantis, donnée vendredi 17 avril, certaines villes côtières ont rouvert le jour même leurs plages qui ont immédiatement attiré des centaines de personnes.

Les autorités ont tout de même interdit d'y apporter des serviettes et des chaises, et ont limité les heures durant lesquelles les lieux seront ouverts. Les gens ont également été encouragés à nager ou à se promener en conservant une distance de deux mètres ou plus entre eux.

Cependant, des photos prises sur des plages montrent certaines personnes ignorer ces recommandations. De plus, il est possible de voir que la majorité ne porte pas de masque de protection.

​L’initiative de Ron DeSantis de rouvrir les plages semble diviser les autorités locales. Ainsi, pour Lenny Curry, maire de Jacksonville, la ville la plus peuplée de l’État, il s’agit «du début de retour à la vie normale», cite The Hill.

Un homme en masque à New York - Sputnik France
Les États-Unis et la Russie doivent s’entraider en ces temps de pandémie, affirme Poutine

Dans le même temps, Francis Suarez, maire de Miami qui a lui-même contracté le virus, a jugé «très préoccupante» la décision de Jacksonville de rouvrir ses plages. Dans une interview à MSNBC, il a même évoqué des conséquences «très, très effrayantes» d’une telle mesure.

Selon les chiffres du département floridien de la Santé publiées samedi 18 avril, l’État dénombre depuis le début de l’épidémie 25.269 cas confirmés de Covid-19 et 740 décès causés par la maladie. L'Université Johns-Hopkins signale dimanche 19 avril que le pays a recensé jusqu'à présent 735.287 cas de contamination au Covid-19 et 39.090 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала