Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine immunise avec succès des singes contre le coronavirus

© Sputnik . Maxime Bigidvid / Aller dans la banque de photosUn échantillon observé au microscope
Un échantillon observé au microscope - Sputnik France
S'abonner
Un prototype de vaccin contre le Covid-19 a été testé sur des primates et des rongeurs, ont fait savoir des chercheurs chinois dans une étude prépubliée. En cas d’approbation par la communauté scientifique, le vaccin pourrait être testé sur l’Homme.

Des scientifiques chinois ont déclaré avoir réussi les premiers essais d'un vaccin inactivé contre le nouveau coronavirus sur des primates. La substance a stimulé le développement des anticorps indispensables pour lutter contre SARS-Cov-2 chez les animaux testés, indique une étude prépubliée dans bioRxiv.

Vaccination - Sputnik France
La première personne au monde à subir un essai de vaccin contre le coronavirus décrit ses sensations
En réaction au médicament, des anticorps neutralisant au moins une dizaine de souches du virus ont été produits, indiquent les spécialistes qui ont lancé une ligne pilote de production du vaccin purifié inactivé. Les tests ont été réalisés sur des singes et des rongeurs.

Doses nécessaires

Partant des résultats des expériences, les scientifiques ont conclu que l’introduction d’une dose de trois microgrammes contribuait à une protection partielle chez les macaques, tandis que celle de six microgrammes les immunisait complètement.

Médicaments (image d'illustration) - Sputnik France
La Russie annonce l'élaboration d'un nouveau médicament contre le coronavirus
En outre, ils ont mis en avant la possibilité de mener des essais cliniques sur l’Homme et de lancer une production massive du vaccin en cas de réussite. S’agissant d’une prépublication, les résultats de la recherche n’ont pas encore été évalués par des experts indépendants et nécessitent d’être discutés par la communauté scientifique.

D’autres tests du vaccin

Début avril, le laboratoire gouvernemental russe Vektor a déclaré avoir développé six prototypes de vaccins contre le coronavirus, dont deux étaient en train d’être testés sur des primates après des essais réussis sur des rongeurs. Les premiers tests sur des humains pourraient avoir lieu en juin.

Des tests sur l’Homme d’un vaccin élaboré par Kaiser Permanente Washington Health Research Institute de Seattle ont déjà débuté. Les participants doivent recevoir des doses du vaccin expérimental à 28 jours d'intervalle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала