Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Pr Raoult qualifie de «fake news» une étude sur la mortalité des patients traités à la chloroquine

© REUTERS / Stefan JeremiahAmbulance à New York
Ambulance à New York - Sputnik France
S'abonner
D’après une récente étude américaine, le traitement à l’hydroxychloroquine a peu d'effet sur les malades du Covid-19. Le Pr Raoult dénonce une «fake news» et «une étude frauduleuse».

Sur son compte Twitter, Didier Raoult s’en prend à l'étude qui affirme que le taux de mortalité des patients traités à l’hydroxychloroquine est plus élevé que parmi ceux qui n’en ont pas pris.

Chloroquine - Sputnik France
Garde à vue d'un entrepreneur qui proposait de la chloroquine à ses salariés
L’étude en question porte sur 368 patients du réseau des hôpitaux publics des vétérans américains qui sont soit morts soit sortis de l’hôpital avant le 11 avril. Selon ses résultats, la proportion de patients décédés a été la plus forte parmi ceux qui avaient été traités avec de l'hydroxychloroquine (28%), alors que parmi ceux qui n'en avaient pas reçu le taux de mortalité a atteint 11%.

C’est la microbiologiste Elisabeth Bik qui a attiré l’attention sur les chiffres contenus dans l’étude:

«Combat paranoïaque»

Le Pr Raoult dénonce un «combat paranoïaque» de la chercheuse néerlandaise, qui ne prête selon lui pas assez «attention aux détails».

«Des patients moribonds atteints de lymphopénie étaient traités à l’hydroxychloroquine. Une étude frauduleuse. Fake news», fustige-t-il.

Auparavant, Didier Raoult avait jugé possible que la pandémie de Covid-19 soit une «maladie saisonnière» et que l’épidémie en France touche à sa fin vers mi-avril.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала