Les titres du propriétaire de Tinder montent en flèche sur fond de pandémie

© AP Photo / Tsering Topgyal, FileTinder
Tinder  - Sputnik France
L’américain Match Group, qui détient plusieurs applications de rencontres dont Tinder, a vu ses titres grimper de 64% depuis le début des mesures de confinement dans divers pays du monde.

Le confinement dû à la pandémie a fait le jeu des applications de rencontres: l’américain Match Group, qui détient Tinder au même titre qu’OkCupid, Meetic, Plenty Of Fish, Hinge et Match, a enregistré une hausse de 64% de ses titres depuis le 23 mars dernier.

Свидание - Sputnik France
Crimes via Tinder et d’autres applis de rencontres: les 6 règles pour ne pas tomber dans un piège
Selon l’enquête réalisée par Les Numériques, Tinder a enregistré trois milliards d’interactions dans le monde le 29 mars dernier, soit le plus grand nombre de «swipes» quotidiens depuis le lancement de la plateforme en 2012.

Tinder a fait également savoir que ses conversations quotidiennes avaient augmenté en moyenne de 20% au niveau mondial et étaient devenues plus longues, avec +25% en moyenne.

Plus de 500 millions d’euros de revenus en 2019

Brune Poirson - Sputnik France
La secrétaire d'État Brune Poirson réagit après avoir découvert sa photo sur Tinder
Au terme du dernier trimestre, le nombre des abonnés payants des applications de Match Group a atteint 9,8 millions, soit une hausse de 19% par rapport à la même période de l’année précédente. Sur ce chiffre, 5,9 millions sont des abonnés de Tinder, dont 70% utilisent l’abonnement premium Gold qui coûte près de 14 euros par mois.

En 2019, les revenus de Match Group se sont élevés à 547 millions de dollars (505 millions d’euros) contre 457 millions de dollars (422 millions d’euros) en 2018.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала