Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Armée française reconnaît avoir acheté de la chloroquine à la Chine

© AFP 2021 DOMINIQUE FAGETSoldats français
Soldats français - Sputnik France
S'abonner
Le ministère français des Armées a reconnu avoir acheté à la Chine de la chloroquine, un médicament dont l'efficacité contre le Covid-19 fait débat en France depuis plusieurs semaines, relate France Info. Selon le ministère, il s'agirait d'un «achat de précaution».

L'Armée française a acheté à la Chine de la chloroquine, un médicament antipaludéen qui, selon certaines études, pourrait être efficace contre le Covid-19, a annonce France Info en se référant au ministère des Armées.

«Dans le contexte de fortes tensions des approvisionnements de matières premières à usage pharmaceutique, le ministère des Armées a réalisé un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19», a indiqué le ministère cité par le média.

Une vidéo postée jeudi 23 avril sur les réseaux sociaux et partagée par France Info sur son site montrerait un lot de barils étiquetés comme étant du phosphate de chloroquine, avec des drapeaux chinois et français, et adressé «à la Pharmacie centrale des armées, à Fleury-les-Aubrais» (Centre-Val-de-Loire).

​En France, le Pr Didier Raoult, patron d'un centre de traitement et de recherche médicale de renommée mondiale à Marseille, promeut un traitement du Covid-19 utilisant l'association hydroxychloroquine-azithromycine. Mais ses études, montrant selon lui l'efficacité de ce traitement, sont critiquées au sein du corps médical en raison de leur méthodologie.

Covid-19 dans l'armée

Le ministère des Armées compte 1.500 cas confirmés de Covid-19 parmi ses personnels, dont 1.081 membres d'équipage du BPC Charles-de-Gaulle et des militaires de l'opération Barkhane, au Sahel, a annoncé la directrice centrale du service de santé des armées (SSA), Maryline Gygax Généro, dont le rapport devant l'Assemblée nationale a fait l'objet d'un communiqué jeudi 23 avril.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала