En Italie, le nombre de nouvelles contaminations au plus bas depuis le 10 mars

© Sputnik . Tatiana Voloboueva / Aller dans la banque de photosMilan (photo d'archives)
Milan (photo d'archives) - Sputnik France
Selon le dernier bilan, l’Italie voit sa plus forte baisse du nombre de contaminations par le coronavirus depuis le 10 mars, se réjouit la Protection civile italienne. Toutefois, le nombre de décès est en légère hausse par rapport à la veille, avec 333 décès supplémentaires enregistrés en 24 heures.

Alors que le nombre de décès journaliers dus au coronavirus en Italie est en hausse par rapport à la veille, celui des nouvelles contaminations est au plus bas depuis le 10 mars, fait savoir la Protection civile italienne. 

L'Italie recense 26.977 décès, soit 333 de plus en 24h, pour un total de 199.414. Ce nombre représente un léger rebond par rapport à la veille, où avaient été décomptés 260 morts supplémentaires. 

«La tendance est quand même à la baisse progressive des décès et des infections», s'est félicité Silvio Brusaferro, président de l'Institut supérieur de la santé (ISS) lors de la présentation du bilan au siège de la Protection civile, reprend l'AFP.

Le nombre de patients en soins intensifs, 1.956, poursuit sa décrue, de même que celui des malades au complet, 105.813.

Milan (photo d'archives) - Sputnik France
L'Italie enregistre son plus léger bilan des décès dus au Covid-19 depuis le 14 mars

En outre, 151 médecins sont morts du Covid-19 en Italie entre le 11 mars et le 26 avril, a annoncé lundi 27 avril la Fédération nationale de l'ordre des chirurgiens (FNOMCEO) sur son site.

L’épidémie en Italie

La Lombardie reste la région la plus touchée avec 13.449 décès pour 73.479 contaminations, suivie par l'Émilie-Romagne, avec 3.431 décès pour 24.662 contaminations, et le Piémont avec 2.878 décès pour 25.098 contaminations.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала