Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des masques de protection bientôt en vente dans le métro de Moscou

© Sputnik . Ekaterina Chesnokova / Aller dans la banque de photosUn passager du métro de Moscou portant un masque
Un passager du métro de Moscou portant un masque - Sputnik France
S'abonner
Si vous devez prendre le métro à Moscou et que vous avez oublié votre masque ou n’avez pas pu en trouver un en pharmacie, il sera possible de l’acheter sur place, a fait savoir la mairie de la capitale russe.

Les passagers du métro de Moscou pourront acheter dès la semaine prochaine des masques de protection dans des kiosques ou aux caisses du métro, a annoncé ce 2 mai aux journalistes Maxime Liksoutov, adjoint au maire de Moscou et chef du secteur des transports de la capitale russe.

«Dans le cadre de la recommandation de [l’agence sanitaire, ndlr] Rospotrebnadzor et de la consigne du maire de Moscou, nous organiserons dans presque toutes les stations de métro de la ville la vente de masques de protection. Leur prix dans le métro ne sera pas plus élevé que dans les pharmacies», a-t-il déclaré.

Il a ajouté que cette opération n’avait qu’un seul objectif: que tous les voyageurs qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas trouvé de masque dans les pharmacies ou ont oublié le leur chez eux puissent en acheter un à l’entrée du métro.

«Les ventes débuteront dès lundi ou mardi la semaine prochaine», a ajouté Maxime Liksoutov.

Le nombre nécessaire de masques a d’ores et déjà été livré aux structures du métro et sera distribué aux stations. Les protections seront vendues soit dans des kiosques spéciaux, soit aux caisses, a-t-il ajouté.

Port et mise en place du masque

Une experte russe avait précédemment évoqué quelques questions relatives au port du masque.

Une jeune femme portant un masque dans le métro de Moscou - Sputnik France
Le métro de Moscou prend la température de ses voyageurs pour prévenir le coronavirus
Ainsi, nécessaire dans les endroits surpeuplés, il n’est pas obligatoire dans la rue. Elle a rappelé également que le masque pouvait être utilisé pendant deux heures par une personne en bonne santé, mais qu’un malade devait en changer dès les premiers signes d'humidification.

Elle a expliqué en outre que pour mettre le masque, il fallait le prendre par les élastiques pour fixer ceux-ci derrière les oreilles. D'après elle, le bord rigide doit être bien moulé sur le nez de sorte que le masque protège complètement le visage.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала