Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La situation actualisée pour votre département: les cartes de déconfinement mises à jour

© SputnikLa ville de Paris lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020
La ville de Paris lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020  - Sputnik France
S'abonner
Le ministère de la Santé publie le troisième lot des cartes de déconfinement dépeignant la situation actuelle dans chacun des départements selon deux critères: circulation du virus et tension hospitalière. Selon un bilan actualisé, la France a enregistré 199 morts en l'espace des dernières 24 heures, ce qui porte le total à 24.760.

Le coronavirus a causé 166 décès supplémentaires en 24 heures en France, soit un total de 24.760 décès depuis le 1er mars, a indiqué samedi 2 mai le ministère de la Santé. 15.487 patients sont décédés dans les hôpitaux et 9.273 personnes dans les établissements sociaux et médico-sociaux, essentiellement des Ehpad.

La pression sur les services de réanimation continue à s'amoindrir, avec 51 patients Covid-19 en moins, mais le nombre total de malades hospitalisés dans ces services reste supérieur aux capacités initiales, selon un communiqué. 25.827 personnes sont actuellement hospitalisées dans le pays (+453 en 24 heures), avec 3.827 patients graves en réanimation, a précisé le ministère dans un communiqué.

«64 nouveaux cas graves ont été admis, le solde reste négatif en réanimation avec 51 patients atteints de Covid-19 en moins», d'après le ministère.

La situation actualisée pour chaque département

«Les cartes de synthèse de suivi de l'épidémie montrent une évolution importante aujourd'hui: les tensions hospitalières en région PACA diminuent, ce qui entraîne le passage de l'ensemble de ses départements du "orange" au "vert" sur la carte de synthèse», selon le communiqué.

La nouvelle carte qui fait la synthèse de deux indicateurs (circulation active du virus et les capacités de réanimation) comporte désormais 32 départements rouges (inchangé), 22 oranges (contre 28 la veille) et 47 verts (contre 41 la veille), est-il précisé.

Dans les départements en vert, une moindre présence du virus permettra d'organiser un déconfinement plus large, constate l'AFP. Ceux en orange (une catégorie provisoire) ne présentent qu'un seul des deux critères favorable - la circulation active du virus ou les capacités en réanimation.

Le 7 mai, ne resteront que deux catégories -vert et rouge- qui détermineront le niveau de relâchement des restrictions mises en oeuvre depuis le 17 mars.

Le gouvernement a décidé précédemment, au cours d'un Conseil des ministres, la prolongation pour deux mois, jusqu'au 24 juillet, de l'état d'urgence sanitaire en France.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала