Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les anticorps garantissent-ils l’immunité contre le Covid-19?

S'abonner
Alors que les analyses de sang des patients guéris du Covid-19 montrent que dans leur grande majorité ils ont développé des anticorps, il n’est pas encore certain que leur nouvelle protection les immunise contre une réinfection, a indiqué l’un des responsables des services sanitaires britanniques.

Même si le sang d’une «majorité écrasante» des patients qui ont vaincu le nouveau coronavirus montre la présence d’anticorps, il est encore trop tôt pour parler d’immunité contre le Covid-19, a déclaré lors de la conférence de presse quotidienne de Downing Street le professeur Jonathan Van-Tam, chef adjoint des services sanitaires britanniques.

«Dans l'ensemble, le signal est que les gens développent des anticorps. La question suivante est de savoir si ces anticorps vous protègent contre une réinfection. Et nous ne connaissons tout simplement pas cette maladie depuis assez longtemps pour répondre avec assurance», a-t-il souligné.

Un échantillon observé au microscope - Sputnik France
La Chine immunise avec succès des singes contre le coronavirus
D’après lui, les anticorps développés en réponse à d'autres coronavirus humains «ne persistent pas nécessairement pendant des années et des années», mais l’inconnue subsiste dans le cas du Covid-19.

Dans le même temps, le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, se relevant lui-même de la maladie, a évoqué des indications «très positives» concernant un nouveau test d'anticorps développé par la société suisse Roche et a indiqué que le gouvernement était en pourparlers avec la firme «sur un déploiement à très grande échelle des tests d'anticorps».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала