En France pour des raisons médicales, le Premier ministre ivoirien y restera «quelques semaines»

© SputnikLa ville de Paris lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020
La ville de Paris lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020  - Sputnik France
Candidat du parti au pouvoir à la présidentielle d'octobre, le chef du gouvernement ivoirien s’est rendu en France pour «un contrôle médical». Une période de repos lui ayant été prescrite, il restera «quelques semaines» dans l’Hexagone.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, va rester «quelques semaines» en France où il s'était rendu samedi 2 mai pour des raisons médicales, rapporte l’AFP, se référant à un communiqué de la présidence de la République rendu public mardi 5 mai.

«Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a effectué un examen de coronarographie» lundi. «Son médecin traitant a prescrit un suivi médical et une période de repos. Le Premier ministre poursuivra donc son séjour en France pour quelques semaines avant de regagner la Côte d'Ivoire», a déclaré la présidence, reprise par l'AFP.

Le ministre ivoirien de l’Équipement et de l’entretien routier Amédé Kofffi Kouakou - Sputnik France
Les grands travaux routiers freinés par la pandémie à coronavirus en Côte d’Ivoire
M.Gon-Coulibaly a quitté Abidjan pour rejoindre l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, samedi en avion pour «un contrôle médical» alors que la Côte d'Ivoire a fermé ses frontières en raison de la pandémie de coronavirus.

«Son intérim est assuré par Hamed Bakayoko, ministre d'État, ministre de la Défense», avait précisé la présidence dimanche.

Âgé de 61 ans, M.Gon Coulibaly, qui a subi une opération du cœur il y a plusieurs années, a été désigné candidat du parti du Président Alassane Ouattara qui a annoncé début mars sa décision de ne pas briguer un troisième mandat.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала