Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Si j'avais eu une kalach…»: un homme qui serait fiché S tente de «tester» la sécurité d’un commissariat

S'abonner
Un homme qui serait fiché S a été surpris rôdant aux alentours d’un commissariat, en Meurthe-et-Moselle. Il a admis vouloir prendre en défaut la sécurité des lieux.

Un homme a été interpellé ce mardi 5 mai, alors qu’il cherchait à s’introduire dans un commissariat, rapporte France Bleu.

Un motard  - Sputnik France
Une vingtaine d’individus en motocross prennent à partie des policiers en patrouille en Seine-Saint-Denis
 L’incident s’est déroulé à Mont-Saint-Martin, non loin de la frontière luxembourgeoise. L’alerte a été donnée par une voisine, qui a remarqué un individu se cachant sur le parking du commissariat. Son appel a permis aux forces de l’ordre de mobiliser plusieurs patrouilles pour localiser l’individu.

L’homme a été retrouvé dissimulé entre deux fourgons de police, cagoulé et portant des lunettes de soleil. Il a pu être maîtrisé par les policiers qui l’ont placé en garde à vue, relate le média.

«J'aurais pu tuer plusieurs policiers»

Lors de son interrogatoire, l’individu de 42 ans a admis avoir voulu tester la sécurité des lieux.

«Si j'avais eu une kalach et une trentaine de munitions, j'aurais pu tuer plusieurs policiers», a-t-il ainsi déclaré aux enquêteurs, selon France Bleu.

L’individu avait fait par le passé l’objet d’une fiche S, rapporte encore le média.

Le syndicat Unité SGP Police-FO a demandé un audit sécurité pour le commissariat en question, et tous les autres commissariats du département.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала