Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Français ont grossi de 2,5 kg en moyenne avec le confinement, selon un sondage

S'abonner
Selon un récent sondage, le confinement influe sur l’alimentation des Français. Plus de la moitié d’entre eux avoue avoir grossi depuis le 17 mars. Les habitudes alimentaires ont aussi changé, à en croire les sondés.

L’impact du confinement sur l’alimentation des Français fait l’objet d’un récent sondage, réalisé par l’Ifop pour le site Darwin Nutrition

poisson - Sputnik France
Ces aliments peuvent aider à assurer un apport suffisant en vitamine D lors du confinement
D’après les résultats, de nombreux Français estiment avoir grossi durant cette période. Ils sont ainsi 57% à confier avoir pris du poids depuis le 17 mars. Les personnes concernées indiquent avoir pris en moyenne 2,5 kilogrammes. Ce chiffre varie néanmoins en fonction du sexe avec 2,7 kilogrammes chez les hommes contre 2,3 pour les femmes.

Cependant, les Français ne sont pas tous unanimes sur la question, puisqu’une part notable d’entre eux estime paradoxalement avoir perdu des kilos (29%). Un chiffre plus important chez les Français vivant seuls (33%) et ceux faisant du sport tous les jours (43%).

Des habitudes alimentaires bousculées

Le sondage met également en lumière quelques changements dans les habitudes alimentaires des Français. 

Nourriture - Sputnik France
Faut-il sécuriser ses aliments pendant l'épidémie?
Le temps consacré à la préparation des repas est par exemple plus important en cette période de confinement pour 42 % des sondés. Les aliments «faits maison», comme le pain et le yaourt sont également plébiscités, puisque 29% des sondés assurent en préparer plus qu’avant.

Des changements induits par la crise sanitaire qui pourraient perdurer, selon les spécialistes.

«On constate que cette crise a permis aux Français de porter plus d'attention au contenu de leur assiette […]. Des crises comme celle que l'on traverse ont des effets dramatiques, mais sont aussi des moteurs de changements incroyables, et on l'observe nettement dans le domaine de l'alimentation», explique en marge de ce sondage Charlotte Jean, responsable du site Darwin Nutrition.

Cette étude Ifop pour Darwin Nutrition a été réalisée par Internet du 24 au 27 avril 2020 auprès d’un échantillon de 3.045 Français âgés de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала