Un chauffard termine sa fuite à pied dans la vase de la Dordogne

Un jeune automobiliste connu des forces de l’ordre a tenté d’échapper aux gendarmes près de Fronsac, en Gironde. La course-poursuite s’est terminée à pied. Le forcené s’est rendu après avoir été coincé par les militaires qui avaient précédemment dû se servir de leurs armes à plusieurs reprises, sans faire de blessé.

Vendredi soir à Fronsac, en Gironde, un automobiliste de 23 ans a contraint les gendarmes à faire usage de leurs armes, relatent 20 Minutes et Sud-Ouest.

Le chauffard, connu des forces de l’ordre, a refusé un contrôle routier et s’est retrouvé coincé dans une impasse.

Chaussures bébé (image d'illustration) - Sputnik France
Elle accouche dans une voiture en pleine course-poursuite au Royaume-Uni - photo
Il a alors foncé sur les gendarmes en faisant une marche arrière. Les militaires ont répliqué avec leurs armes sans faire de blessé.

La course-poursuite n’a pas duré longtemps à cause d’un pneu crevé sur la voiture du fuyard. Celui-ci a alors tenté de s’échapper à pied puis de sauter dans la Dordogne.

Il s’enlise dans la vase de la Dordogne

La vase de la rivière l’a empêché de poursuivre sa fuite, le forçant à se rendre après discussion avec les gendarmes et sa compagne abandonnée dans la voiture.

Déjà impliqué dans une affaire de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique en avril 2019, il a été placé en garde à vue. Ce dimanche 10 mai il doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Libourne pour «violences» et «refus d’obtempérer» aggravés par plusieurs circonstances.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала