Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Le traitement miracle n’en fait pas»: Michel Cymes lance une nouvelle pique à son confrère Didier Raoult – vidéo

© AFP 2021 LUDOVIC MARINMichel Cymes
Michel Cymes - Sputnik France
S'abonner
Dans un billet diffusé sur RTL, Michel Cymes est revenu sur la «leçon d’humilité» apprise depuis l’apparition du coronavirus, faisant allusion aux méthodes de son collègue Didier Raoult et son traitement à l’hydroxychloroquine.

Lundi 11 mai, Michel Cymes a profité du début du déconfinement pour faire un premier bilan de la pandémie de coronavirus au micro de RTL. Le médecin et animateur a souligné que les derniers mois avaient été une «leçon d’humilité» qui, selon lui, n’a pas été apprise par tous.

Sans jamais le citer, il s’en est pris à son confrère Didier Raoult et son traitement basé sur l’hydroxychloroquine:

«Quand on est scientifique et qu’on affirme haut et fort qu’on a trouvé LE traitement du Covid et que deux ou trois mois plus tard on s’aperçoit que LE traitement miracle n’en fait pas, on se dit que le virus aime décidément nous montrer qu’on doit rester modeste».

Il a ensuite évoqué le maire de Nice, Christian Estrosi, et d’autres responsables politiques. «Quand un maire d’une grande ville, quand d’anciens ministres, quand des professeurs de médecine oublient les principes scientifiques pour signer un manifeste, le virus les rappelle à l’ordre», a-t-il indiqué.

Cible de nombreuses critiques

Michel Cymes, très présent ces deux derniers mois sur les plateaux télé et les stations de radio, a pourtant lui-même été vivement critiqué, notamment pour avoir minimisé la gravité de l’épidémie. Le 29 avril, Marine Le Pen s’en était pris à lui pour s’être «planté lamentablement» et avoir «raconté n’importe quoi sur les antennes depuis le début de cette crise».

Situation à Paris le 15 mars 2020 - Sputnik France
Cymes fustige les propos «d’une grande irresponsabilité» de Morano sur le coronavirus

Lors de l’apparition des premiers cas dans l’Hexagone, il avait affirmé sur France 2 que le coronavirus n’était qu’une «forme de grippe» et «une maladie virale comme on en a tous les ans». En mars, sur le plateau de C à vous, il s’était montré agacé face aux recommandations du Pr. Raoult sur l’hydroxychloroquine, ajoutant qu’il faut attendre que «des scientifique s’expriment sur le sujet».

Sur RTL, l’animateur affirme aujourd’hui avoir «pris du recul», et reviendra mardi 12 mai sur le petit écran pour présenter une émission sur les «pouvoirs extraordinaires» du corps humain.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала