Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Cette pandémie n'est pas terminée»: le directeur régional de l’OMS alerte sur une deuxième vague en Europe

© AFP 2021 Vincenzo PintoUn couple à Rome lors du confinement
Un couple à Rome lors du confinement - Sputnik France
S'abonner
Hans Kluge, directeur régional de l'OMS pour l’Europe, a fait part de ses préoccupations concernant la levée des mesures restrictives sur le continent. Il a notamment alerté sur une deuxième vague de Covid-19 qui pourrait avoir lieu à l’automne dans une interview au Telegraph.

Alors que les pays européens sont en train de se déconfiner, Hans Kluge, directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe, a mis en garde contre une possible deuxième vague de Covid-19 à l’automne, dans une interview au média britannique Telegraph. Selon M.Kluge, cette vague pourrait également frapper les pays qui pour le moment semblent être peu touchés par la pandémie.

«Je suis très préoccupé par une double vague à l’automne, nous pourrions avoir une deuxième vague de Covid et une autre de grippe saisonnière ou de rougeole», a-t-il affirmé au média.

«Cette pandémie n'est pas terminée»

Il a souligné que parmi les 43 pays européens qui à un moment ou à un autre avaient mis en œuvre des mesures restrictives, 32 étaient actuellement en train de les assouplir. Pourtant, malgré la levée progressive des restrictions, des mesures de contrôle, dont la recherche des contacts, doivent être mises en œuvre, a-t-il déclaré, cité par le média.

Logo de l'OMS - Sputnik France
Le Covid-19 ne sera totalement sous contrôle que dans quelques années, estime l'OMS
Le spécialiste a par ailleurs rappelé «l'histoire des pandémies», selon laquelle «les pays qui n'ont pas été touchés tôt peuvent l'être lors d’une deuxième vague».

«Certains pays disent "nous ne sommes pas comme l'Italie" et puis deux semaines plus tard, boum! Ils peuvent malheureusement être frappés par une deuxième vague», a-t-il déclaré au média. Pour lui, «cette pandémie n'est pas terminée».

Le même jour, lors d’une conférence de presse, il a appelé les pays à «rester vigilants», est-il indiqué sur le site de l’Onu. Selon M.Kluge, aujourd'hui la vigilance «est une responsabilité qui incombe à l'ensemble de la société».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала