Un ancien ingénieur de la NASA explique comment survivre sans parachute à une chute de 8 km - vidéo

© Sputnik . Svetlakov / Aller dans la banque de photosUn parachutiste en chute libre
Un parachutiste en chute libre - Sputnik France
Un ancien ingénieur de la NASA a expliqué sur YouTube comment survivre à une chute de huit kilomètres d’altitude sans parachute. Selon lui, c’est possible en atterrissant sur quelque chose qui peut se déformer sous le poids du corps.

Un parachutiste - Sputnik France
Ils sautent en tandem, leur parachute les lâche en plein ciel - vidéo
L'inventeur américain, ancien ingénieur de la NASA et blogueur Mark Rober publie sur sa chaîne YouTube des vidéos dans lesquelles il montre ses découvertes, mène diverses expériences, démystifie les mythes populaires et raconte des faits scientifiques intéressants.

Dans l’une de ses vidéos, publiée le 6 mai, il a répondu à une question fréquemment posée par ses abonnés: «Est-il possible de survivre en tombant d’une hauteur de huit kilomètres sans parachute?».

Mark Rober a dit que cela était le cas.

Selon lui, une personne chutant d’une grand altitude ne peut pas changer le moment de l’impact et doit au contraire tenter d’atterrir sur quelque chose qui pourrait augmenter le temps d’arrêt. Pas sur le sol donc, mais une surface pouvant se déformer.

Un parachutiste a survécu miraculeusement

Il a donné comme exemple un parachutiste britannique qui avait survécu en 2009 à une chute de trois kilomètres due à un défaut de matériel. Il était tombé sur le toit en métal d’un hangar à avions. D’après M. Rober, le métal s'est déformé à cause de la vitesse ainsi que du poids et a augmenté le temps d'arrêt. Le parachutiste s'est blessé au cou et s'est cassé le bras mais n’est pas mort.

L’ingénieur a souligné que cette méthode ne donne aucune garantie, mais augmente les chances de survie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала