Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ils violent le confinement et le ramadan à la fois et finissent en garde à vue

CC0 / DEZALB / Une mosquée au Maroc
Une mosquée au Maroc - Sputnik France
S'abonner
Deux Marocains ont dû passer trois jours en garde à vue après avoir été interpellés en train de fumer dans la rue en plein état d’urgence sanitaire.

Deux jeunes Marocains ont été interpellés la semaine dernière alors qu’ils fumaient des cigarettes et buvaient des sodas en plein centre-ville de Skhirat, rapporte le quotidien Assabah.

Un musulman lisant le Coran (photo d'archives) - Sputnik France
Une collégienne battue dans un bus au Maroc pour avoir mangé pendant le ramadan
Le service judiciaire de la gendarmerie royale les a immédiatement déférés devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Témara. Pour les besoins de l’enquête, le parquet a ordonné le prolongement de la garde à vue qui a duré trois jours.

Près de 200 décès liés au Covid-19 au Maroc

Le tribunal a finalement pris la décision de présenter les intéressés devant le juge chargé des affaires de flagrant délit, pour un procès à distance en ces temps de pandémie.

Pendant le procès, les deux jeunes ont été inculpés de non-respect du ramadan et de l’état d’urgence sanitaire décrété dans le pays.

Selon les données de l’université Johns-Hopkins aux États-Unis, le royaume compte à ce jour près de 6.700 cas d’infection par le nouveau coronavirus et près de 200 décès liés au Covid-19.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала