Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Voir sans utiliser les yeux: un nouvel implant cérébral pourrait aider les malvoyants

© Photo Pixabay / geraltIntelligence artificielle (image d'illustration)
Intelligence artificielle (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Un nouvel implant cérébral créé par une équipe de chercheurs américains permet aux aveugles de «voir» les lettres et les formes sans utiliser leurs yeux, d’après une étude publiée dans la revue Cell.

Des chercheurs du Texas ont créé un implant neuronal restaurant la «vue» des malvoyants, selon les résultats d’une étude réalisée par l'équipe du Baylor College of Medicine à Houston, qui ont été publiés par la revue Cell.

Cailee avec sa mère - Sputnik France
Menacée de cécité, elle dresse une "liste de choses à voir" et sa mère réalise ses rêves
Grâce à l’implant créé par les scientifiques dirigés par Daniel Yoshor, les personnes malvoyantes peuvent «voir» les contours des formes et des lettres, sans utiliser leurs yeux et les nerfs optiques potentiellement endommagés ou non fonctionnels. Les images sont transférées d’une caméra directement au cerveau.

Toutefois, la conception d’une «prothèse visuelle» permettant aux non- et malvoyants de retrouver entièrement leur vision n’est pas pour demain. Pour l'instant, les utilisateurs peuvent discerner les formes de base.

«Lorsque nous avons utilisé la stimulation électrique pour tracer dynamiquement des lettres directement sur le cerveau des patients, ils ont pu "voir" les formes de lettres voulues et pouvaient identifier correctement différentes lettres», a indiqué Daniel Yoshor dans un communiqué.

Les chercheurs ont testé leur système sur quatre personnes voyantes et deux personnes aveugles et tous les sujets ont pu identifier correctement les lettres spécifiques qui ont été «tracées» sur leur cerveau.

Selon les scientifiques, le prototype actuel ne stimule qu'un petit nombre des quelque 500 millions de neurones sur le cortex visuel primaire du cerveau. La prochaine étape consiste à développer un nouveau prototype avec des milliers d'électrodes pour permettre une stimulation plus ciblée du cerveau, créant ainsi une image plus précise dans l'esprit des utilisateurs.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала