Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Canal Saint-Denis: un Algérien qui tente de récupérer le ballon d’une petite fille meurt noyé

S'abonner
Un Algérien de 35 ans s’est jeté dans le canal Saint-Denis (93) le 14 mai pour récupérer le ballon qu’une petite fille avait fait tomber dans l’eau. L’homme s’est noyé, rapporte Le Courrier de l’Atlas. Un hommage aura lieu ce dimanche vers 21h, près du canal en question.

Après avoir aperçu un ballon rouge dans le canal Saint-Denis (93), près du Stade de France et du métro Porte de Paris, un sans-papiers algérien, Jamal, a sauté à l’eau sans hésiter, informe Le Courrier de l’Atlas. Le ballon appartenait à une fillette qui se trouvait sur l'autre rive.

Les boutiques ont le rideau baissé dans une rue commerçante d'Alger - Sputnik France
«Mon entreprise est au bord de l’asphyxie», le cri de détresse des franchisés algériens
«À cause du courant, le ballon s’éloignait. Il a été très vite emporté par le courant et s'est retrouvé en plein milieu du canal», raconte un ami présent sur les lieux. Selon un autre témoin, à un moment, Jamal «n'arrivait plus à avancer et il s’est mis à demander de l’aide en agitant ses bras». 

Trop loin pour saisir la corde

Les uns lui ont envoyé une corde, un autre a contacté les pompiers. Il était toutefois «trop loin» pour la saisir, précise l’ami. «Si on avait eu des bouées, on se serait jetés à l'eau», dit-il. Le corps de l’Algérien a finalement disparu.  

Piscine - Sputnik France
Une adolescente sauve un chien qui se noie et essuie des critiques – vidéo
Les pompiers sont arrivés «au bout de quinze minutes». Ils l’ont retrouvé dans l’heure, sans réussir à le réanimer.

Un hommage près du canal

Jamal vivait en France depuis un an et demi. Il y était arrivé pour rejoindre une partie de sa famille. Marié, il n’avait pas d’enfant. Il avait perdu son travail dans une boîte de nuit à cause de l’épidémie de coronavirus. Sans papiers, l’homme n'avait pas le droit au chômage et s’est rapidement retrouvé à la rue.

«C'était quelqu'un de généreux», «Il voulait juste faire plaisir à cette jeune fille et il est mort pour ça. C'est tellement injuste», disent ses amis.

Un hommage se déroulera ce dimanche vers 21h près du canal Saint-Denis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала