L’Iran refuse d’interdire toute compétition sportive avec des Israéliens

© Sputnik . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosParlement iranien
Parlement iranien - Sputnik France
Les députés iraniens ont fini par retirer une motion qui aurait rendu illégale toute compétition sportive entre Iraniens et Israéliens, rapporte l’agence ISNA.

Le parlement iranien a décidé de ne pas interdire aux sportifs de la République islamique d’affronter des Israéliens, rapporte l’agence ISNA qui cite le porte-parole Seyed Hossein Naqavi Hosseini.

تولید پرچم آمریکا در کارخانه دیبا پرچم در شهر خمین - Sputnik France
Pourquoi la fabrication de drapeaux US et israéliens rapporte gros en Iran?
Une motion prévoyant une telle interdiction était inscrite dans un projet de loi plus global approuvé par les députés la semaine dernière. Le document prévoyait notamment la mise en place d’«une ambassade virtuelle pour la Palestine à Jérusalem».

Protestation du ministère des Sports

Sur le plan sportif, le projet de loi aurait officiellement rendu illégale toute compétition sportive entre Iraniens et Israéliens, tandis que les fédérations sportives auraient été tenues d'imposer des sanctions à leurs athlètes en cas de violation de cette motion.

Crayons de couleur - Sputnik France
Quand l’armée israélienne tente sa chance dans une guerre de dessins contre l’Iran
Le ministre iranien des Sports et de la Jeunesse a exhorté les membres de la commission parlementaire à l’abandonner. Vœux exhaussé.

En octobre dernier, la Fédération internationale de judo (IJF) avait confirmé la suspension de la Fédération iranienne de judo, qui avait interdit à ses athlètes d’affronter des Israéliens.

L'Iran ne reconnaît pas l’État d’Israël, tandis que ses athètes évitent d’affronter des sportifs ou des équipes de l'État hébreu aux compétitions internationales, bien qu’aucune interdiction formelle n’ait été adoptée par Téhéran.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала