Par qui le Pantsir-S1 russe récupéré à la base aérienne d’al-Watiya a-t-il été livré à Haftar? – images

© Sputnik . Alexander Vilf / Aller dans la banque de photosUn Pantsir-S1
Un Pantsir-S1  - Sputnik France
Le système antiaérien Pantsir-S1 récupéré par l’armée du gouvernement d’union nationale libyen à la base aérienne d’al-Watiya est d’origine émiratie, a expliqué un expert militaire à la revue Forbes. Le porte-parole du gouvernement libyen a confirmé cette affirmation, selon le site tunisien Kapitalis.

Appuyées par les drones turcs, les forces armées du gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ont réussi lundi 18 mai à prendre le contrôle de la base aérienne d’al-Watiya, à 140 kilomètres au sud-ouest de la capitale Tripoli. Lors de cette opération, un système de défense antiaérienne de type Pantsir-S1 a été fortement endommagé par un tir d’un drone qui a visé le bunker où il se trouvait protégé. Des photos et des vidéos du Pantsir-S1 en question ont largement circulé sur le Net, accompagnées de commentaires insinuant qu’il avait été livré par la Russie à l’Armée nationale libyenne (ANL), commandée par le maréchal Khalifa Haftar. Des experts militaires ont remis en cause cette allégation, indiquant la véritable provenance de ce système.

Onu, Genève - Sputnik France
Un ex-ministre libyen: la mission de l’Onu n’est plus crédible pour conduire le processus de paix en Libye
Ainsi, selon Oded Berkowitz, analyste du renseignement cité par la revue Forbes, plusieurs systèmes Pantsir-S1 sont arrivés en Libye au cours des deux dernières années. Pour lui, il s’agit «du modèle fourni aux Émirats arabes unis, qui est monté sur le camion à huit roues Man-SX 45 de construction allemande». «Ce véhicule est unique aux systèmes fournis par les Émirats», a-t-il ajouté, soulignant qu’il n'est pas surprenant qu'un rapport du Conseil de sécurité de l’Onu ait indiqué qu'ils avaient été remis par les Émirats arabes unis à l'ANL.

D’où vient le Pantsir-S1 d’al-Watiya?

Sur son compte Twitter, Oded Berkowitz a publié les photos du Pantsir-S1 récupéré à la base d’al-Watiya qui confirment effectivement que le système antiaérien était monté sur un châssis de type Man-SX 45 allemand.

Une vidéo de la parade faite par les forces armées du GNA qui ont exhibé le Pantsir-S1, montre que c’est le modèle émirati dont il s’agit.

À comparer ces images à celles des Pantsir-S1 russes, la différence est flagrante.

Selon le site d’information tunisien Kapitalis, même le porte-parole du GNA, Mohammed Al-Giblawi, a confirmé cet état de fait. En effet, selon le média, il a déclaré devant la presse que le Pantsir-S1 récupéré «avait été remis à l’ALN par les Émirats», accusant «Abou Dabi de fournir un soutien à Khalifa Haftar». Pour Kapitalis, les affirmations de M.Al-Giblawi mettent ainsi fin à la controverse sur l’origine du système.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала