Poutine: le Défilé de la victoire 2020 se déroulera à Moscou le 24 juin

© Sputnik . Alexeï Nikolski / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine lors d'une visioconférence
Vladimir Poutine lors d'une visioconférence - Sputnik France
Le Président Poutine a fixé au 24 juin la nouvelle date du Défilé de la victoire 2020 qui avait été annulé le 9 mai en raison de la pandémie de Covid-19.

Le Défilé de la victoire 2020, qui n'a pas eu lieu le 9 mai à cause de la pandémie de Covid-19, se déroulera à Moscou le 24 juin, a annoncé Vladimir Poutine lors d'une visioconférence avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

«Nous l'organiserons le 24 juin, le jour où le défilé légendaire des vainqueurs a eu lieu en 1945, lorsque la place Rouge a vu défiler ceux qui avaient combattu près de Moscou, défendu Léningrad, livré bataille près de Stalingrad, libéré l'Europe et pris d'assaut Berlin», a indiqué le chef de l'État.

Le Président a chargé le ministre Choïgou d'entamer les préparatifs pour ce défilé qui marquera le 75e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie. 

«Je vous ordonne de prendre les mesures de sécurité les plus strictes lors des préparatifs et durant le défilé. Il faut réduire voire éliminer les risques pour tous ses participants», a déclaré M.Poutine.

Défilé naval et marche du Régiment immortel prévus pour fin juillet

La marche du Régiment immortel, également annulée le 9 mai, aura lieu après un défilé naval qui se tiendra le 26 juillet, le jour de la Marine. 

Parade aérienne pour le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 9 mai 2020 - Sputnik France
Parade aérienne pour le 75e anniversaire de la victoire dans la Seconde Guerre mondiale en Europe - vidéo
Selon M.Poutine, il faut attendre davantage en ce qui concerne la marche du Régiment immortel puisqu'il est impossible de garantir la distanciation sociale pendant cette manifestation populaire. La marche pourrait même être repoussée s'il existe encore des risques liés à la propagation du coronavirus.

«Nous allons examiner attentivement l'évolution de la situation, évaluer les risques possibles dans les prochains mois. Et, bien sûr, si les experts estiment qu'il ne sera pas possible de garantir la sécurité, nous déciderons de remettre à plus tard la marche du Régiment immortel», a indiqué M.Poutine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала