Le transit de gaz russe via la Pologne reprend après plus de 24 heures de suspension

© Sputnik . Ivan Roudnev / Aller dans la banque de photosUne station de compression du gazoduc Yamal-Europe
Une station de compression du gazoduc Yamal-Europe - Sputnik France
Le transit du gaz russe via la Pologne vers l’Allemagne par le gazoduc Yamal-Europe a été repris après une suspension de plus de 24 heures, selon l’opérateur allemand Gascade.

L’opérateur Gascade qui reçoit du gaz russe sur le territoire allemand a annoncé la reprise du transit via la Pologne du gazoduc Yamal-Europe.

Entre 12h et 13h (heure locale), la quantité du gaz reçu à la station de compression de Mallnow, à la frontière germano-polonaise était évaluée à 9,5 millions de kilowattheures.

Le pompage du gaz vers l’Allemagne avait été arrêté mardi matin et le reste de la journée le gaz avait été pompé depuis l’Allemagne vers la Pologne.

Expiration du contrat

Construction du gazoduc russe Nord Stream 2 (photo d'archives) - Sputnik France
Sanctions contre le Nord Stream 2, «une ingérence grossière dans les affaires énergétiques de l’Europe»
Le contrat de 25 ans sur le transit du gaz russe via la Pologne a expiré le 16 mai. Les capacités du gazoduc ont depuis le 17 mai été mises aux enchères et seront organisées jusqu’au 1er juillet, tous les jours. Jusqu'à 80% de ses capacités ont déjà été réservées pour le troisième trimestre. Le 6 juillet, l'opérateur polonais de transport de gaz Gaz-System organisera des enchères pour une période d’un an, d'octobre 2020 à septembre 2021.

Le porte-parole de Gazprom, Sergueï Koupriyanov, avait précédemment déclaré que les livraisons de gaz via la Pologne seraient maintenues. Le responsable du gouvernement polonais pour les infrastructures stratégiques Peter Naimski avait pour sa part déclaré compter sur leur maintien.

Gazoduc Yamal-Europe

Le gazoduc Yamal-Europe, qui dispose d’une capacité de 32,9 milliards de mètres cubes de gaz par an, traverse la Biélorussie et la Pologne avant d’arriver en Allemagne. Mis en exploitation en 1999, il relie les gisements gaziers du nord de la Sibérie occidentale à l’Europe de l’Ouest. Outre l’Allemagne et la Pologne, il alimente également les Pays-Bas et la Belgique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала