Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Doté d’un QI de 154, un surdoué de quatre ans a déjà appris à écrire en trois langues

CC0 / mojzagrebinfo / un garçon devant la télé
un garçon devant la télé - Sputnik France
S'abonner
Un petit Anglais de quatre ans du nom d’Izaak Miller sait déjà écrire en alphabets latin, grec et arabe et voudrait commencer le russe, grâce à l’amour qu’il porte aux langues. Ce jeune prodige est membre de la Mensa, organisation qui réunit les personnes dont le QI est très élevé, celui d’Izaak étant de 154.

Izaak Miller, un jeune Britannique du comté de Hertfordshire, n’a que quatre ans mais il a déjà appris trois alphabets, l’arabe, le grec et le latin, et connaît déjà les 50 États américains, relate le quotidien britannique The Mirror.

Трехлетний иранец-акробат Арат Хосейни - Sputnik France
«Je voulais qu’il connaisse un meilleur sort que moi»: le père du prodige iranien témoigne

Pour les alphabets grec et arabe, le garçonnet les a appris de lui-même via des vidéos sur YouTube, car personne de sa famille ne maîtrise ces langues.

Après avoir repéré son potentiel, ses parents ont fait tester son QI qui s’est avéré être de 154, le classant dans le 1% le plus élevé de sa tranche d’âge. Le jeune Anglais a ainsi réussi le test d'admission du prestigieux club Mensa, organisation internationale réunissant les personnes ayant un QI très élevé. Il était âgé de trois ans à l’époque mais sa lettre d'acceptation est arrivée le 24 avril.

Le jeune surdoué veut apprendre le russe

Izaak peut également compter jusqu'à dix en espagnol, connaît toutes les planètes dans l’ordre et passe son temps à classer des blocs alphabétiques selon des éléments correspondants.

La mère d'Izaak explique qu’«il adore les langues» et qu’il a déjà demandé des livres pour apprendre l'alphabet russe. Elle a confié ne l’avoir jamais entraîné à la maison.

Bella - Sputnik France
Cette Russe de 4 ans qui parle 7 langues sans accent et rêve encore d’apprendre l’italien

«Il absorbe tout comme une éponge. Il aime poser des questions et agir comme un enseignant».

Et d’ajouter que lors de leurs promenades, il avait commencé à lire des panneaux dans les transports ou des instructions sur des affiches.

Après avoir testé Izaak pour le Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence, le psychopédagogue Peter Congdon a recommandé à la famille de repasser le test dans deux à quatre ans pour voir comment son QI s’améliore.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала