Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie a proposé huit vaccins candidats contre le coronavirus à l'OMS

© Sputnik . Mikhaïl Kireev / Aller dans la banque de photosLaboratoire médical
Laboratoire médical - Sputnik France
S'abonner
Alors que des scientifiques de tous les pays essayent de mettre au point un vaccin efficace contre le nouveau type de coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé en a déjà enregistrés au total 124 candidats, dont huit ont été proposés par la Russie, selon la porte-parole de l’organisation.

La Russie a proposé à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) huit vaccins candidats contre le nouveau type de coronavirus, a fait savoir Melita Vujnovic, porte-parole de l’institution.

«La contribution de la Russie est très importante», a-t-elle souligné lors d'une réunion en direct du conseil de l’Académie russe des sciences sur le thème Vaccins au Covid-19: prédictions et réalité, organisée par l’agence MIA Rossiya Segodnya.

Melita Vujnovic a ajouté que plusieurs instituts russes travaillaient sur les médicaments censés lutter contre le Covid-19.

Un vaccin - Sputnik France
Un immunologiste explique les risques d’une introduction précipitée du vaccin contre le Covid-19

Au total, 124 vaccins candidats ont été enregistrés par l'OMS.

«Il y a probablement plus de vaccins proposés. Mais il s’agit de ceux qui nous ont fourni des informations et qui ont passé les critères d'évaluation. Parmi eux, 10 sont en cours d'évaluation clinique et 114 en phase préclinique», a expliqué la porte-parole de l'OMS.

Des essais dans d’autres pays

En ce qui concerne la France, l’Institut Pasteur prévoit de commencer les premiers essais cliniques de son vaccin en juillet sur 90 volontaires en bonne santé pour obtenir les premiers résultats en octobre.

À leur tour, les États-Unis envisagent de mener des essais massifs de la demi-douzaine de vaccins les plus prometteurs contre le Covid-19 sur plus de 100.000 volontaires à partir de juillet, ont indiqué à Reuters les scientifiques qui dirigent le programme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала