Le policier impliqué dans la mort de George Floyd inculpé, les manifestations se multiplient aux USA - images

© REUTERS / Lucas JacksonPolice patrol during a demonstration against the death in Minneapolis police custody of African-American man George Floyd, in Minneapolis, Minnesota, U.S., May 29, 2020.
Police patrol during a demonstration against the death in Minneapolis police custody of African-American man George Floyd, in Minneapolis, Minnesota, U.S., May 29, 2020. - Sputnik France
Des manifestations ont éclaté dans plusieurs grandes villes américaines le 29 mai au soir après la mort en début de semaine d'un Afro-américain lors de son interpellation à Minneapolis, et ce malgré l'inculpation pour homicide involontaire du policier responsable.

Un couvre-feu a été décrété vendredi 29 mai à Minneapolis où le policier impliqué dans la mort de George Floyd a été arrêté et inculpé pour homicide involontaire après plusieurs jours d'émeutes.

​La colère a gagné plusieurs autres villes, et des centaines de personnes ont notamment manifesté devant la Maison-Blanche en brandissant des pancartes barrées de slogans comme «Arrêtez de nous tuer».

À New York, ce sont près d'un millier de manifestants qui se sont rassemblés pour fustiger la police, tandis qu'à Denver une autoroute a été bloquée.

​À Atlanta, des véhicules de patrouille de la police ont été brûlés.

Inculpation pour homicide

La famille de George Floyd, 46 ans, à laquelle le Président Trump a annoncé avoir parlé, a salué l'arrestation du policier comme un premier pas sur «la voie de la justice», mais l'a jugée «tardive» et insuffisante.

«Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation. Et nous voulons voir les autres agents (impliqués) arrêtés», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Pour l'instant, seul le policier Derek Chauvin «a été placé en détention», a déclaré le commissaire John Harrington, du département de la Sécurité civile du Minnesota.

Police à Minneapolis le 28 mai 2020 - Sputnik France
Le policier impliqué dans la mort de George Floyd à Minneapolis arrêté
Derek Chauvin et les trois autres agents impliqués dans le drame ont été licenciés et des enquêtes fédérales et locales ont été ouvertes pour établir leur responsabilité.

M. Chauvin est accusé d'avoir commis un acte cruel et dangereux ayant causé la mort et d'homicide involontaire, a précisé le procureur du comté de Hennepin, où se trouve Minneapolis.

La tension ne baisse pas

Ce développement fait suite à une troisième nuit d'émeutes dans cette grande ville du Minnesota.

La Garde nationale a été déployée pour tenter de ramener le calme et un couvre-feu a été décrété à partir de vendredi soir, de 20H00 locales jusqu'à 06H00 le lendemain, alors qu'un commissariat a été incendié dans la nuit précédente et plusieurs commerces pillés.

«On s'écrase depuis bien trop longtemps. On meurt, frère, avec le genou de quelqu'un sur notre cou alors qu'on n'a rien fait (...). Alors c'est fini, on en a marre. Je veux dire, on est déjà morts, alors autant mourir pour la bonne cause, non?», a dit à l'AFP un manifestant à Minneapolis, qui a seulement voulu être identifié par son prénom, Chicago.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала