Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les malades d'Alzheimer sont-ils plus vulnérables au Covid-19?

S'abonner
Une disposition génétique qui augmente le risque de développer la maladie d'Alzheimer augmenterait également le risque d’être infecté par le Covid-19. Un constat valable même en l’absence de comorbidités comme la démence ou le diabète.

Des scientifiques ont découvert une similitude entre le profil génétique des malades d'Alzheimer et ceux du Covid-19, informe une étude publiée dans la revue Journals of Gerontology: Series A. Ces recherches portaient sur le gène ApoE4. Les porteurs d’une double copie de ce gène étaient déjà connus pour être plus vulnérables à la maladie d'Alzheimer. 

Une opération - Sputnik France
La mortalité est huit fois plus élevée que la normale chez les patients opérés et atteints du Covid-19, selon une étude
Mais les chercheurs ont découvert qu’ils avaient aussi deux fois plus de chance d’être infectés par le coronavirus.

Les recherches ont été menées à partir des données de l’UK Biobank, qui rassemble des informations sur la santé de 500.000 participants bénévoles. Sur 622 personnes testées positives au Covid-19, 37 présentaient deux copies de l’ApoE4, selon les scientifiques. Un chiffre plus élevé que pour la configuration génétique normale, qui consiste en deux copies du gène ApoE3.

Pas de lien avec la démence

Le gène ApoE4 est également associé à d’autres dysfonctionnements comme la démence et le délirium. Mais l’étude révèle que les porteurs de l’ApoE4 n’ayant aucun signe de démence sont tout de même plus sensibles au Covid-19 que les porteurs de l’ApoE3.

Véhicule du SAMU de Paris, image d'illustration - Sputnik France
Doublement des arrêts cardiaques en région parisienne au pic de l’épidémie du Covid-19

Les chercheurs en concluent que l’ApoE4 «augmente les risques d’infection sévère au Covid-19 indépendamment de la démence préexistante» et d’autres comorbidités, comme le diabète de type II et l’hypertension.

Selon les dernières données de l’université Johns-Hopkins, le nombre de personnes infectées par le coronavirus a dépassé le seuil des six millions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала