Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un «Batman» surgit lors de manifestations à Philadelphie et se fait acclamer - vidéo

CC0 / Ungnade / Batman
Batman - Sputnik France
S'abonner
Un homme dans le costume de Batman est apparu en plein milieu d’une manifestation à Philadelphie, qui a vite dégénéré. Lors des protestations dans cette ville pennsylvanienne provoquées par la mort de George Floyd, 13 policiers ont été blessés et plus de 100 personnes ont été interpellées, selon la police locale.

En plein milieu d’une manifestation, «un Batman» est apparu à Philadelphie, encore une ville américaine en proie aux protestations contre les violences policières qui ont éclaté aux États-Unis après la mort de George Floyd, un Afro-Américain étouffé sous le genou d’un policier à Minneapolis. La séquence montrant un homme dans le costume du célèbre super-héros de fiction en train de marcher parmi les manifestants de cette ville de Pennsylvanie a fait le tour des réseaux sociaux.

La vidéo peut impressionner: comme dans un film le «super-héros» surgit de la fumée, suscitant de vives réactions de la part des manifestants qui se mettent à l’applaudir.

Plus de 100 interpellations à Philadelphie

Des manifestations ont éclaté aux États-Unis après un drame survenu lundi 25 mai à Minneapolis, quand George Floyd, un Afro-Américain, a été brutalement asphyxié par les agents de la police locale. Les images de cette arrestation musclée se sont vite répandues sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo, l’homme, ensuite décédé en soins intensifs, fait savoir à plusieurs reprises qu'il ne peut pas respirer.

Une voiture de police - Sputnik France
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
À Philadelphie, comme dans de nombreuses autres villes américaines, les manifestations contre les violences policières censées être non-violentes ont dégénéré en émeutes.

Selon les dernières annonces de la police de la ville, plus de 100 personnes ont été arrêtées, dont 52 pour non-respect du couvre-feu et 43 pour pillage ou cambriolage. Il est également indiqué que 13 agents de police ont été blessés. En outre, une personne a été interpellée pour une agression ciblant la police.

À New York, plus de 200 personnes ont été arrêtées au cours des deux derniers jours, d'après le chef de la police new-yorkaise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала