«Debout dans la solidarité»: certains policiers US se joignent aux manifestations aux USA - images

© REUTERS / NICK OXFORDUn policier a mis un genou à terre devant des participants aux rassemblements aux États-Unis, le 31 mai 2020
Un policier a mis un genou à terre devant des participants aux rassemblements aux États-Unis, le 31 mai 2020 - Sputnik France
Alors que les manifestations contre la mort de George Floyd se poursuivent aux États-Unis et dégénèrent souvent en affrontements avec la police, des fonctionnaires se joignent dans certaines villes à ce mouvement contre le racisme et les violences commises par les forces de l’ordre.

Le mouvement de protestation se propageant à travers les États-Unis, certaines images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des agents de police main dans la main avec les manifestants.

​Comme en témoignent ces vidéos et photos, certains policiers ont mis un genou à terre devant des participants aux rassemblements, à l’instar d’Andy Mills, chef de la police de Santa Cruz, en Californie.

​Des agents de Camden, dans le New Jersey, ont quant à eux aidé les manifestants à porter une banderole indiquant «Debout dans la solidarité».

​Deux policiers de Kansas City (Missouri) ont quant à eux été photographiés alors qu’ils tenaient une pancarte avec l’inscription «Fin des violences policières».

​Mouvement de protestation aux États-Unis

Le décès de George Floyd aux mains de la police a provoqué une vague de colère qui a explosé à Minneapolis (Minnesota) et s'est propagée à travers le pays. Les manifestations contre les violences policières ont réuni plusieurs milliers de personnes.

Après que la situation a dégénéré en émeutes à plusieurs endroits, les autorités de nombreuses villes ont été forcées d’imposer des couvre-feux et de recourir à la Garde nationale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала