Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La flotte russe du Nord recevra des armes hypersoniques

© Photo Service de presse de la Flotte du Nord / Aller dans la banque de photosLe croiseur nucléaire russe Piotr Veliki
Le croiseur nucléaire russe Piotr Veliki - Sputnik France
S'abonner
La flotte du Nord va se renforcer en armements et en équipements militaires, dont des armes hypersoniques, a déclaré son commandant Alexandre Moïseïev. Cela contribuera à améliorer la protection de la route maritime passant par l’Arctique.

Après en avoir équipé ses avions, la Russie va renforcer sa flotte du Nord avec des armes hypersoniques. Ces missiles à la pointe de la technologie sont capables de dépasser Mach 10 (12.348 km/h). Le vice-amiral Alexander Moïseïev, commandant de cette flotte, l’a annoncé dans une interview au journal Krasnaïa Zvezda.

«Plus de 180 unités d'armes et d'équipements militaires adaptés aux conditions difficiles de l'Arctique seront livrés aux forces terrestres et côtières de la flotte d'ici la fin de l'année. Nous allons continuer à tester de nouvelles armes, notamment hypersoniques, qui augmenteront qualitativement le potentiel de combat de la flotte du Nord», a-t-il déclaré.

Ce renforcement améliore encore davantage le passage du Nord-Est, ou route maritime du nord, qui permet de relier les océans Atlantique et Pacifique en passant par le nord de la Sibérie. Ce segment russe de l’Arctique se trouve ainsi «sous une protection fiable», selon le vice-amiral.

Tir d'un missile hypersonique Moskit - Sputnik France
Cauchemar de la marine US: et si tous les navires russes étaient armés de missiles hypersoniques?

L’archipel de Nouvelle-Zemble, situé entre la mer de Barents et de Kara, sera quant à lui doté de systèmes de défense antiaériens avancés S-400 Triumph, a-t-il ajouté.

La suprématie russe dans l’armement hypersonique

En décembre dernier, Moscou avait annoncé le déploiement d’armes hypersoniques Zircon et Kinjal après des essais réussis en novembre depuis l’air, le sol et la mer. Vladimir Poutine avait alors affirmé que la Russie était le seul pays à posséder ce type d’arme de portée intercontinentale.

En mars, Donald Trump a vanté le succès du missile hypersonique «Glide body» depuis l’archipel d’Hawaï. D’autres tests sont prévus afin de rattraper le retard face à la Russie et la Chine, selon le propre aveu de Washington. M. Trump a assuré que son nouvel armement serait plus rapide que celui de ses deux rivaux.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала