Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Si les pressions sur le Nord Stream 2 sont maintenues, l'Allemagne n'exclut pas de sanctionner le gaz US

© Photo Pixabay / Jörn HellerDrapeau allemand devant le Reichstag, Berlin
Drapeau allemand devant le Reichstag, Berlin - Sputnik France
S'abonner
Après que des sénateurs américains ont récemment introduit un nouveau projet de loi sanctionnant toutes les entreprises impliquées dans le projet de pipeline Nord Stream 2, le chef de la commission de l’économie et de l’énergie du Bundestag n’exclue pas de sanctionner le gaz en provenance des États-Unis par une taxe douanière supplémentaire.

Les autorités allemandes sont préoccupées par de nouvelles mesures de Washington à l’encontre du projet Nord Stream 2, a indiqué à Sputnik le président de la commission de l’économie et de l’énergie du Bundestag, Klaus Ernst.

Nord Stream 2 - Sputnik France
Les États-Unis ne peuvent stopper le Nord Stream 2, selon l’ambassadeur russe

«Si cela [le comportement des États-Unis concernant le projet, ndlr] ne s'arrête finalement pas, nous devons envisager des mesures sérieuses pour nous protéger. Par exemple, l'introduction des taxes supplémentaires sur le gaz naturel américain est possible», a-t-il indiqué.

D’après lui, «le comportement américain sur ce sujet ne doit plus être considéré comme un acte amical», mais comme «une attaque contre la souveraineté de l'Allemagne et de l'UE».

États-Unis vs Nord Stream 2

Le 4 juin, des sénateurs américains ont introduit un nouveau projet de loi sanctionnant toutes les entreprises qui fournissent la certification, l'assurance et les installations portuaires pour le projet de pipeline Nord Stream 2.

Les États-Unis, qui font la promotion de leur gaz liquéfié en Europe, ainsi que l’Ukraine et d’autres pays européens, s’opposent au Nord Stream 2 qui doit relier le littoral russe à l’Allemagne par le fond de la mer Baltique. Il est prévu que ses deux conduites, d’une capacité annuelle de 55 milliards de mètres cubes, passent par les zones économiques et les eaux territoriales de la Finlande, de la Suède et du Danemark.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала