«Les gens ne respectent rien du tout»: un restaurateur de Nancy dénonce un laisser-aller dans les bars et cafés

Grâce à la deuxième phase du déconfinement, les restaurants et les cafés français peuvent accueillir leurs clients tout en respectant certaines précautions. Cependant, un restaurateur de Nancy annonce que les règles sanitaires ne sont pas suivies par tout le monde.

Dans une interview accordée à France Bleu, un commerçant de Nancy, qui a préféré garder l'anonymat, s’est indigné du comportement de propriétaires de certains bars et de cafés et de leurs clients, qui selon lui, ne respectent ni le port de masque ni les distanciations sociales dans sa ville.

«Quand vous vous baladez le soir, il y a énormément de commerces dans Nancy, les gens ne respectent rien du tout. Ils rapprochent les tables, consomment collés-serrés. Mais ce n'est pas les gens qu'il faut remettre en question, c'est de la responsabilité des propriétaires», indique-t-il.

Ce commerçant, qui a suivi le protocole sanitaire en réduisant sa capacité de 20 couverts en perdant ainsi 30.000 euros de chiffre d'affaires, a essayé d’informer sur ces abus.

«J'ai appelé la ville de Nancy. Elle m'a dit que c'était de la compétence de l'État et m'a demandé d'appeler la préfecture. À la préfecture, ils m'ont dit que ça concernait la municipalité».

Selon lui, les règles doivent être accompagnées de contrôles et de sanctions pour que soient respectées les précautions sanitaires. «Sinon, on ne fait rien et on dit aux gens de venir comme avant».

La réouverture des restaurants

plage (image d'illustration) - Sputnik Afrique
Ce pays maghrébin est l’un «des plus sûrs sur le plan sanitaire» après le déconfinement, selon l’OMT
Après des mois de confinement, 300.000 cafés et restaurants ont pu rouvrir mardi 2 juin en respectant un protocole sanitaire très strict: port du masque obligatoire pour le personnel et la clientèle, gel hydroalcoolique, etc.

En outre, les départements verts et oranges sont toujours soumis à différentes restrictions. En zone orange (Île-de-France, Guyane, Mayotte), seules les terrasses peuvent accueillir des clients. En zone verte, pas plus de dix consommateurs par table et un mètre minimum entre chaque groupe.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала